Possible association entre Tesla et Toyota pour un VUS de 25 000 $ - Actualités

Nouvelles

Possible association entre Tesla et Toyota pour un VUS de 25 000 $

On ne sait pas s’il s’agit d’un « poisson d’avril », mais la rumeur court selon laquelle Tesla et Toyota pourraient collaborer pour la conception d’une plateforme capable de recevoir un petit VUS électrique de 25 000 $.

En ce jour international de la farce, on se questionne sur la crédibilité de cette rumeur : Toyota et Tesla pourraient s’associer pour la conception d’une nouvelle plateforme capable de recevoir un petit VUS qui se vendrait 25 000 $. Idée loufoque ? Non, c’est tout à fait réaliste.

On ne peut pas encore parler d’une nouvelle, mais bien d’une rumeur. Elle émane de la section économique de la publication sud-coréenne Chosun Ilbo. L’auteur, Won-Seok Choi, soutient que Toyota et Tesla sont sur le point de signer une entente de principe dans le but d’élaborer un nouveau VUS compact. Plus petit que le Model Y, son prix de base serait de 25 000 $ US.

Tesla

Toujours selon les propos du journaliste, les négociations ont débuté l’an dernier. Elon Musk, lors de son dernier « Jour de la batterie », a fait une annonce dans le sens de la création d’un tel produit. Bien évidemment, il n’a fait aucune mention technique, mais il a soulevé le prix désiré de 25 000 $. Il a aussi souligné qu’il veut voir ce véhicule sur la route en 2023.

 

 

Plate-forme e-TNGA de Toyota

Qui ferait quoi dans ce partenariat : Toyota fournirait la plateforme, fort probablement la e-TNGA (Electrified Toyota New Global Architecture) qui servira aussi de base pour une collection d’autres produits Toyota et Lexus. Du côté de Tesla, ce sont les batteries et les unités de commande qui seront mises à contribution dans ce mariage.

Chaine de montage du Toyota RAV4

La question est maintenant de savoir quels sont les intérêts pour ces deux constructeurs de collaborer. Pour Toyota, clairement, ce serait une entrée par la grande porte en matière d’électrification. Toyota est un leader mondial pour ce qui est de l’hybridation et de sa technologie rechargeable, mais accuse un retard réel quant à l’électrification complète. Pour Tesla, l’avantage est peut-être un peu plus subtil, mais non moins important. Toyota jouit d’une exceptionnelle capacité de production mondiale et, surtout, elle est l’une des plus efficaces avec sa technique du « juste à temps » (Just in time). À cela, on peut inclure la qualité et la solidité de fabrication des produits Toyota dont Tesla doit impérativement s’inspirer à l’avenir.

Toyota RAV4 EV 2013

Bien que ce soit un fait historique, Tesla et Toyota ont déjà travaillé ensemble lors de la conception de la deuxième génération du Toyota RAV4 EV. Cette dernière génération a été de courte durée avec une production de 2 600 exemplaires entre 2012 et août 2014 en plus d’être réservé exclusivement à la Californie.

Tesla Model S 2021

Si l’on considère que Toyota veut électrifier jusqu’à 40 % de sa production d’ici à 2025, l’idée de renouer avec Tesla a beaucoup de sens. Bien que l’utopie soit totale considérant que Toyota produit 10 millions de véhicules par année et Tesla moins de 500 000, la traduction française d’un dicton anglophone s’applique à merveille : « Si tu ne peux pas les battre, joins-toi à eux ». (If you can’t beat them, joint them.)    

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : 2003 : fondation de Tesla

Tag associé: Véhicules électriques

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer