Porsche Taycan 2021, le point sur son autonomie - Actualités

Nouvelles

Porsche Taycan 2021, le point sur son autonomie

La Porsche Taycan n’est même pas arrivée que l’inventaire disponible au Canada est déjà vendu pour la prochaine année.

21 janvier 2020

Porsche

Dans le cadre du Salon de l’Auto de Montréal 2020, l’équipe de RPM a eu la chance de s’entretenir avec Marc Ouayoun, le président de Porsche Canada. On a notamment discuté des détails concernant la Porsche Taycan 2021, la première voiture 100% électrique du constructeur.

 

La Porsche Taycan fera bientôt son arrivée officielle en sol canadien, mais une bien mauvaise nouvelle attend les acheteurs intéressés à s’en procurer une. Les dirigeants de Porsche nous ont confirmé que toutes les unités réservées au Canada avaient déjà trouvé preneur, et ce, pour la prochaine année et demie. La Taycan s’ajoute donc à une longue liste de véhicules électriques dont il sera difficile de se procurer un exemplaire.

 

Selon M. Ouayoun, le Québec représente un marché de choix pour le modèle avec un peu plus de 30% des modèles vendus, suivi de l’Ontario 40% et de la Colombie-Britannique. Fait intéressant, l’intérêt du véhicule au Québec n’est pas moussé par les subventions puisque le prix de base de la Taycan l’exclut de tout programme, le plafond étant situé à 75 000$. Les futurs propriétaires peuvent toutefois bénéficier d’un soutien financier de 600$ à l’achat d’une borne de recharge à domicile de 240 volts. 

Une autonomie décevante?

Difficile de passer à côté de l’autonomie lors de notre discussion. Plusieurs attendaient depuis longtemps la réplique de Porsche à Tesla et beaucoup espéraient voir Porsche surpasser Tesla à tous les points de vue, mais ce n’est pas le cas. Avec ses 323 kilomètres (201 miles) d’autonomie officialisée par l’EPA pour les versions Turbo, un peu moins la Turbo S, la Taycan est assez loin dernière Tesla, qui peut atteindre 600 kilomètres avec la variante Longue autonomie de la Model S. D’ailleurs le constructeur ne s’en cache pas, il est déçu par les chiffres de l’EPA, mentionnant même un traitement de faveur envers Tesla par l’EPA. Porsche a d’ailleurs commandé sa propre étude indépendante par la firme AMCI et les premiers essais du modèle relatent une autonomie dépassant dans bien des cas les 450 kilomètres.

 

 

On nous mentionne également que ces résultats sont aussi confirmés par quelques publications allemandes ayant pu faire l’essai du véhicule durant une période prolongée. Malgré tout, ce sont les résultats de l’EPA qui serviront à toute comparaison.

 

Quant à la Taycan 4s dont nous avons récemment fait l’essai, les chiffres d’autonomie de l’EPA n’ont pas encore été annoncés, mais Porsche espère de meilleurs résultats.

Malgré tout, Porsche savait pertinemment que la course à l’autonomie ne serait pas son cheval de bataille. Selon M. Ouayoun, le constructeur aurait pu grossir l’ensemble de batteries ou réduire la puissance afin de hausser l’autonomie, mais le tout se serait fait au détriment des performances générales de la voiture. Depuis que Porsche est sortie des sentiers battus avec la commercialisation du Cayenne, du Macan, de la Panamera et maintenant avec la Taycan, le mot d’ordre a toujours été la performance sans compromis et tout véhicule doit correspondre à l’ADN de Porsche. C’est cette prémisse qui motive avant tout les décisions touchant la Taycan, non pas la concurrence selon M. Ouayoun. 

 

Reste que si jamais Tesla devait battre officiellement le record de la Taycan avec une Model S de série sur le célèbre circuit de Nürburgring, ce serait toute une gifle.

 

S’il sera difficile d’apercevoir une Taycan dans les salles de montre des concessionnaires Porsche, la bonne nouvelle c’est que vous pourrez en voir une de près au Salon de l’Auto de Montréal.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : La Porsche Taycan 4S sur les routes de la Finlande

Tag associé: Voitures électriques

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer