Plus de 600 chevaux pour l’auto électrique Mercedes-AMG EQS 2022 - Actualités

Nouvelles

Plus de 600 chevaux pour l’auto électrique Mercedes-AMG EQS 2022

Plusieurs croient que l’électrification et les performances ne vont pas de pair. Pourtant, si l’on se fie aux dernières rumeurs, AMG aura sa version de la future berline 100 % électrique chez Mercedes-Benz, la EQS.

AMG mettra son grain de sel dans la conception de la version la plus puissante de l’auto électrique EQS chez Mercedes-Benz. On prévoit une cavalerie qui excédera 600 chevaux.

Mercedes-Benz ne peut pas se permettre d’ignorer l’apport qu’AMG offre à sa gamme de produits. Reconnue pour ses puissants V8 et V12 AMG, elle devrait faire le virage vert pour assurer sa survie dans un monde de plus en plus électrifié. Bien que nous ayons déjà vu quelques pointes d’électrification à partir des ateliers d’Affalterbach avec la SLS E-Cell Electric Drive 2011 ou plus récemment avec les motorisations AMG53 et AMG73. Dans le premier cas, il s’agissait essentiellement d’une voiture test à très faible production alors que les AMG53 et AMG73 proposent une forme d’hybridation légère.

Cela nous amène à 2021-2022, moment où Mercedes-Benz commercialisera sa première berline 100 % électrique, l’EQS. Comme tous les produits du constructeur, elle passera chez AMG pour en ressortir avec une approche de haute performance. On sait déjà que la EQS aura droit à plusieurs variations mécaniques, toutefois, la plus véloce viendra de chez AMG. Pour l’instant, les rumeurs avancent une batterie de 100 kWh pour alimenter différents moteurs sur les essieux. Selon des informations obtenues par la publication Autocar, il semblerait que l’AMG EQS pourrait produire plus de 600 chevaux et jusqu’à 664 lb-pi de couple. À titre comparatif, la Tesla Model S pousse environ 590 ch alors que la Porsche Taycan peut excéder 750 ch.

 

 

Histoire d’optimiser les performances, beaucoup de technologies seront introduites dans l’EQS. On pigera directement dans les ateliers de l’écurie de F1 pour le système régénératif au freinage. Cette innovation existe depuis longtemps, mais la F1 optimise au maximum la récupération de l’énergie cinétique. Sans surprise, afin de suivre la concurrence, l’EQS sera livrable avec un rouage intégral incluant un vecteur de couple pour chacune des roues. L’apport de l’électrification permet facilement ce genre de technologie autrement plus complexe dans un véhicule à motorisation classique. Finalement, la question la plus importante pour bien des consommateurs, l’autonomie. Mercedes-Benz prévoit une liberté entre les recharges d’environ 692 kilomètres, selon l’évaluation WLTP. Avec les normes EPA, on peut s’attendre à voir ce chiffre descendre entre 630 et 650 kilomètres dans les meilleures conditions.

Tags associés: Véhicules électriques, Voitures électriques, Auto électrique, Berline électrique, Autonomie, Bornes de recharge, Circuit électrique, Recharge rapide, Batteries, Environnement, EV

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer