Plus de 500 chevaux pour la Toyota Supra GRMN - Actualités

Nouvelles

Plus de 500 chevaux pour la Toyota Supra GRMN

Rien de moins qu’un moteur de BMW M3 de 510 chevaux pour la Toyota Supra GRMN.

13 juillet 2020

Caleb Gingras

Le retour de la Toyota Supra a suscité énormément d’engouement auprès des amateurs de performances, tant en raison du partenariat du constructeur japonais avec BMW que de l’absence d’une boîte de vitesses manuelle. Quoi qu’on en dise, la Supra demeure une sportive assez remarquable, et, avec la Toyota Supra GRMN – la première vraie déclinaison survitaminée du modèle – Toyota et BMW iront encore plus loin en proposant plus de 500 chevaux sous le capot. 

Chez Toyota, rien n’a encore filtré quant aux caractéristiques techniques de cette mystérieuse Toyota Supra GRMN ; cependant, des sources fiables, dont le site japonais Best Car Web qui a jusqu’à présent publié de l’information remarquablement précise sur la nouvelle sportive de Toyota, révèle que la Supra GRMN sera, en effet, mue par le moteur S58 de BMW, celui qui se trouve actuellement sous le capot des BMW X3 et X4M et qui se retrouvera sous le capots des prochaines BMW M3 et M4.

À l’heure actuelle, ce 6-cylindres en ligne turbo de 3,0 litres développe une puissance se situant entre 473 et 503 chevaux dans les déclinaisons Compétition. Les rumeurs qui circulent sur les sites comme Best Car Web parleraient d’environ 510 chevaux pour les BMW M3 et M4 ainsi que pour la Toyota Supra GRMN. Subséquemment, la boîte de vitesses automatique à double embrayage à 7 rapports pourrait, elle aussi, faire partie de l’équipement de cette Supra.

 

 

Il ne serait pas surprenant que tout cela soit vrai ; après tout, la Supra repose sur la même architecture modulable CLAR que les BMW Série 3 et Série 4. Toutefois, BMW pourrait décider de garder le meilleur pour elle en forçant Toyota à commercialiser une Supra GRMN un peu moins puissante, comme elle l’avait ordonné lors du lancement du modèle qui se voyait moins puissant (sur le papier) que sa jumelle mécanique, la BMW Z4.

D’ailleurs, parlant de la Z4, BMW n’a pas confirmé qu’une Z4M – potentiellement mue par le moteur S58 – soit dans les plans. Si c’est le cas, la Supra se démarquerait enfin de sa jumelle décapotable sur le plan technique.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO: Essai éclair : Toyota GR Supra 2020

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer