Mitsubishi se retire du marché européen - Actualités

Nouvelles

Mitsubishi se retire du marché européen

Le constructeur japonais Mitsubishi a annoncé lors d’une récente présentation qu’il se retirera du marché européen.

29 juillet 2020

Mitsubishi

Lors d’une récente présentation, le PDG de Mitsubishi a annoncé que l’entreprise compte recentrer ses investissements vers les marchés le plus profitables. Cette nouvelle orientation mettra fin à l’introduction de nouveaux modèles dans le marché européen. 

Baptisé « Small but Beautiful », petit, mais magnifique, le plan du constructeur, qui s’étend de 2020 à 2022, vise à concentrer les efforts de développement et les investissements dans les marchés où le constructeur détient des parts de marché plus importantes, notamment en Asie.  Le constructeur veut réduire ainsi ses coûts fixes d’environ 20 % et rehausser sa profitabilité. Puisque le plan de restructuration prend effet rapidement, le prochain Mitsubishi Outlander de nouvelle génération ne sera donc pas offert en Europe. 

Pas facile pour les petits constructeurs d’automobiles
Les petits constructeurs comme Mitsubishi peinent à tenir la cadence en termes de développement face aux gros groupes. Ils se retrouvent avec des cycles de vie beaucoup trop longs pour leurs modèles, et les véhicules perdent rapidement de leur compétitivité face à des produits plus modernes et au goût du jour.

Le constructeur compte également miser sur son alliance avec Nissan et Renault afin d’accélérer le développement de nouveaux modèles tout en réduisant les coûts de développement au maximum. Cette alliance permettra notamment à Mitsubishi d’accélérer le développement de modèles électrifiés grâce aux technologies développées par le groupe Nissan-Renault.

Difficile de prédire l’avenir de la marque au Canada et en Amérique du Nord, mais le constructeur a récemment annoncé l’arrivée de plusieurs nouveaux modèles au cours des prochaines années ; il est également question d’une refonte de la Mirage et de l’Eclipse Cross et d’une nouvelle génération de l’Outlander. Mitsubishi a confirmé que la nouvelle génération de l’Outlander sera offerte au cours de l’année 2021 ; il faudra attendre 2022 dans le cas de la version hybride rechargeable PHEV, un véhicule fort attendu. 

Mitsubishi, sixième constructeur japonais en importance, prévoit des pertes de 1,79 milliard de dollars pour l’année fiscale en cours. 

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO: VIDÉO: Le Mitsubishi Eclipse Cross GT 2020 est-il un bon achat?

Tags associés: Véhicules électriques, Voitures électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer