MINI Strip : et si on éliminait le superflu ? - Actualités

Nouvelles

MINI Strip : et si on éliminait le superflu ?

Avec le concept Strip, MINI explore la pureté et la simplicité en retirant tous les éléments superflus d’une Cooper S E électrique.

17 août 2021

MINI

Très peu de constructeurs d’automobiles ont réussi à faire perdurer un modèle rétro, d’autant plus de faire une marque qui enregistre des profits d’année en année. MINI, qui est sous la propriété de BMW depuis la fin des années 90, demeure un chef de file en la matière. Le constructeur a su faire évoluer une gamme entière en se basant sur un seul modèle qui s’inspire du passé. MINI veut maintenant aller plus loin avec le concept Strip, qui propose de retirer tous les éléments superflus d’une Cooper S E électrique.

Avons-nous besoin de tant d’accessoires ?

C’est d’ailleurs cette philosophie minimaliste qui a permis à la MINI originale d’être si populaire et de se forger une réputation d’icône de l’industrie de l’automobile anglaise. Le design original d’Alec Issigonis misait sur le strict nécessaire, prouvant qu’une voiture peut demeurer conviviale et polyvalente, même si elle est miniature, et surtout, privée d’éléments superflus.

Concept MINI Strip

Conçue en partenariat avec le célèbre styliste contemporain Paul Smith, surtout connu pour son travail sur le kitsch et la mode, la MINI Strip utilise une Cooper SE et la dénude de tous ses accessoires, éléments de finition et même de sa peinture !

 

 

Concept MINI Strip

L’idée est non seulement d’honorer les origines simplistes du constructeur, mais aussi de proposer une nouvelle philosophie écologique d’assemblage.

Concept MINI Strip

Dénudée, jusqu’au toit !

Rien n’a été oublié : la MINI Strip est carrément sur l’acier, qui est ensuite recouvert d’une mince couche protectrice pour éviter qu’il ne corrode. Les jantes sont plus petites et allégées et, tout comme la grille redessinée et le toit panoramique, constituées de Perspex, un plastique recyclé transparent.

Concept MINI Strip

L’habitacle est également privé de toute commodité. L’intérieur des portières, la console centrale ainsi que la finition du toit et des piliers ont été retirés. Le métal est peint en bleu, question de conférer à l’habitacle un peu de couleur. Le concept s’assure ensuite de mettre en évidence les boulons et rivets exposés, tandis que la planche de bord et les portières reçoivent une finition supérieure composée de liège recyclé. Les tapis sont faits de caoutchouc recyclé.

Concept MINI Strip

Même le volant est privé d’accessoires et de boutons, ne conservant que le klaxon et le coussin gonflable, visibles derrière un grillage. Celui-ci a été redessiné et allégé grâce à l’utilisation de l’aluminium. Le thème se poursuit sur la planche de bord et les poignées de portières. Le système multimédia fut entièrement retiré et remplacé par un support pour téléphone. Tout ce qui reste comme boutons physiques sont les commandes du type « toggle » pour opérer les fenêtres électriques et démarrer le véhicule.

Concept MINI Strip

MINI ne prévoit pas de commercialiser la Strip. Il ne s’agit que d’un exercice de design pour le moment. Mais le constructeur dit qu’il servira d’inspiration pour ses futurs procédés de conception qui, selon MINI, seront davantage axés sur l’efficacité énergétique et la simplicité.

Concept MINI Strip

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Essai éclair : MINI Cooper SE Premier+ 2020

 

Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer