Malgré le Dieselgate, beaucoup de clients de Volkswagen préfèrent encore le diesel - Actualités

Nouvelles

Malgré le Dieselgate, beaucoup de clients de Volkswagen préfèrent encore le diesel

Le groupe automobile a révélé que 43 % des véhicules vendus en Allemagne, l’année dernière, étaient des modèles diesel.

L'équipe RPM

4 février 2019

Volkswagen

Vous pensez que le Dieselgate a fait mal aux ventes de véhicules diesel de Volkswagen? Détrompez-vous! Selon de nouvelles informations rapportées par CNN, les clients de VW sont de nouveau friands de voitures diesel.

À LIRE AUSSI : L’électrification des véhicules fera augmenter le prix moyen des petites voitures, croit Volkswagen

Le groupe automobile a révélé que 43 % des véhicules vendus en Allemagne, l’année dernière, étaient des modèles diesel. Ceci inclut les modèles VW, mais aussi les autres marques de l’entreprise comme Audi. En 2017, Volkswagen avait « seulement » écoulé 39 % de véhicules diesel.

Grâce à cette hausse, Volkswagen s’apprête à rattraper ses chiffres d’avant le scandale des émissions polluantes. En effet, en 2015, 49 % des véhicules VW vendus en Allemagne roulaient au diesel.

Mais pourquoi le diesel continue-t-il d’être presque aussi populaire dans ce pays d’Europe? Selon Christian Stadler, professeur à la Warwick Business School, beaucoup d’Allemands trouvent que le diesel est l’option la plus pratique et la plus économique, entre autres ceux et celles qui font beaucoup de route.

Si M. Stadler avoue que les voitures électriques ne cessent de gagner en popularité, il affirme qu’encore peu de gens peuvent se payer une Tesla. De plus, pour le moment, il croit que les véhicules électriques ne sont pas pratiques pour les longues distances, car leurs piles ne peuvent pas rivaliser avec les moteurs thermiques et qu’il y a encore peu d’infrastructures.

Bien que Volkwagen prévoit commercialiser plusieurs véhicules électriques, notamment avec sa gamme I.D., le fabricant automobile croit que le diesel restera encore populaire dans son pays d’origine. Il semblerait que Daimler, le fabricant de Mercedes-Benz, pense la même chose.

Reste maintenant à savoir si les automobilistes des autres pays continueront d’apprécier autant le diesel, même avec l’arrivée de voitures sans émission plus abordables et dotées d’une meilleure autonomie.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer