Les ventes autos ralentiront au Canada, selon le Canadian Black Book - Actualités

Nouvelles

Les ventes autos ralentiront au Canada, selon le Canadian Black Book

La progression constante des ventes canadiennes ne sera pas soutenue dans l'avenir.

Samuel Lessard

19 mars 2018

Honda

En 2017, les ventes de voitures au Canada ont continué leur ascension et ont atteint un niveau historiquement élevé avec plus de 2 millions de véhicules neufs vendus. Cette hausse massive ne sera cependant pas soutenue dans l’avenir selon le Canadian Black Book, qui a réalisé un sondage auprès des consommateurs canadiens.

Le sondage, réalisé conjointement par le Canadian Black Book et la firme de sondage Ipsos, a révélé que 52 % des répondants sont enclins à changer de véhicule dans les 24 prochains mois, ce qui constitue une baisse par rapport au dernier sondage. En effet, l’an dernier, 62 % des répondants affirmaient qu’ils remplaceraient leur voiture dans les 24 prochains mois.

Selon le président du Canadian Black Book, Brad Rome, ce résultat n’est guère surprenant. Selon lui, la hausse vertigineuse des ventes au cours des dernières années ne peut pas perdurer dans le temps : « Il serait difficile pour les Canadiens de continuer à briser des records de ventes en 2018 et dans les années subséquentes ».

Le sondage a également mis en lumière que les personnes plus jeunes sont plus enclines à changer de voiture que les personnes plus âgées. 68 % des 18-34 ans auront tendance à acheter un nouveau véhicule contre 57 % pour le 35-54 ans et seulement 34 % pour les 55 ans et plus. Sans surprise, les hommes ont l’intention de remplacer leur véhicule à raison de 58 % alors que 44 % des femmes adopteront le même comportement.

Même si les ventes canadiennes ont établi un record en 2017, les ventes américaines n’ont pas subi le même sort. En effet, les ventes de véhicules neufs aux États-Unis démontrent un certain ralentissement par rapports aux années passées. Toutefois, jusqu’ici, les ventes canadiennes n’ont pas cessé de progresser. 

Le sondage a été réalisé en janvier et la marge d’erreur est de 3,4 %, 19 fois sur 20.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer