Les ventes automobiles canadiennes plongent de 47 % en mars - Actualités

Nouvelles

Les ventes automobiles canadiennes plongent de 47 % en mars

Sans surprise, la pandémie a fait écho dans les ventes automobiles de tous les constructeurs.

2 avril 2020

Samuel Lessard

Ce n’est un secret pour personne : la pandémie de coronavirus touche tous les secteurs d’activité économique. Les ventes automobiles n’y font pas exception, comme plusieurs analystes l’avaient prédit, compte tenu des mesures drastiques de confinement mises en place par le gouvernement. De façon générale, c’est une baisse de 20 % des ventes qui a été enregistrée au premier trimestre de l’année, tractée par une baisse de 47,1 % enregistrée en mars uniquement.

Bien que la plupart des constructeurs se concentrent maintenant à publier des rapports de ventes trimestriels, certains continuent de publier leurs ventes mensuellement. C’est notamment le cas de Nissan et Infiniti, pour lesquels le mois de mars a été particulièrement difficile en raison de baisses respectives de 66,4 et 81,1 %. Des chiffres rarement vus pour des constructeurs généralistes.

Ces baisses drastiques ont fait mal au bilan trimestriel de ces deux constructeurs avec une baisse respective de 36,4 et 50,3 % pour les trois premiers mois de l’année 2020. D’autres constructeurs automobiles ont également enregistré des baisses colossales. C’est notamment le cas de Porsche (-42,1 %), de MINI (-36,6 %), Acura (-32,8 %), Honda (-31,2 %), BMW (-29,7 %) et Volvo (-29,1 %).

Infiniti Q60 2020

Parmi les moins touchés, notons Land Rover, Lexus, GM, Ford et Subaru, dont la baisse des ventes oscille entre 11,1 et 13,8 %. C’est d’ailleurs ce qui a permis au marché de stopper un tant soit peu l’hémorragie et d’afficher un bilan total pour le premier trimestre de -20 %, malgré la forte baisse de plusieurs constructeurs, tel que démontré plus haut.

 



À titre indicatif, les chiffres de plusieurs autres constructeurs d’importance se trouvent en milieu de peloton. C’est notamment le cas de FCA (-18,8 %), Toyota (-18,6 %), Kia (-15,2 %) et Hyundai (-15,0 %).

Honda Civic à hayon 2020

Un creux historique

En somme, un nombre total d’un peu plus de 329 000 véhicules ont été vendus au Canada pour les trois premiers mois de l’année 2020, un niveau qui n’a pas été atteint depuis mars 2009. Rappelons-nous qu’à l’époque, les ventes de véhicules automobiles étaient affectées par la récession économique qui battait son plein au Canada. Il faut ensuite remonter à mars 1999 pour retrouver un chiffre aussi bas.

Subaru Crosstrek 2020

Plusieurs experts s’entendent pour dire qu’avril 2020 risque d’être encore plus affecté que le mois de mars. Il faudra néanmoins attendre un mois pour voir quel sera l’impact réel.

Avec les données de Desrosiers Automotive Consultant et Statistiques Canada

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Coronavirus: ne pas oublier de nettoyer son véhicule

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer