Le VUS électrique de Mazda, le MX-30, devrait être équipé d’un prolongateur d’autonomie à moteur rotatif - Actualités

Nouvelles

Le VUS électrique de Mazda, le MX-30, devrait être équipé d’un prolongateur d’autonomie à moteur rotatif

Selon une récente vidéo publiée par Mazda, le MX-30 sera vraisemblablement offert avec un prolongateur d’autonomie à moteur rotatif.

15 avril 2020

Mazda

C’est dans le cadre du dernier Salon de l’auto de Tokyo que Mazda a dévoilé son premier véhicule électrique, le MX-30. Il semble que le constructeur serait sur le point de confirmer la disponibilité d’un prolongateur d’autonomie, une technologie qui permettrait d’étendre la capacité du véhicule, mais le plus intéressant, c’est qu’il s’agirait d’un moteur rotatif, type de mécanique qui fait partie de l’héritage de Mazda depuis des décennies.

L’idée n’est pas nouvelle, le constructeur a soulevé l’idée à maintes reprises et avait annoncé en grande pompe en 2018 l’arrivée de deux véhicules électrifiés, un 100 % électrique et l’autre, offert avec un prolongateur d’autonomie compact et léger, basé sur un moteur à technologie rotative. Il semble finalement que Mazda, qui fête ses 100 ans cette année, a trouvé une manière d’exploiter à nouveau l’engouement autour de son moteur rotatif, mais cette fois, dans une vocation plus verte que sportive.

Bien que Mazda n’ait pas officiellement confirmé la nouvelle, une vidéo rappelant l’histoire du moteur rotatif et récemment publié par le fabricant montre clairement un MX-30 portant la mention « With Rotary Range Extender », ce qui confirmerait les rumeurs. Difficile de savoir pour le moment si le moteur permettra de circuler en mode hybride comme c’était le cas de la Chevrolet Volt, ou si à l’instar de celui de la BMW i3, il permettra simplement de hausser l’autonomie.

 



Très similaires au CX-30, les données préliminaires du MX-30 mentionnaient qu’il serait équipé d’une batterie de 35,5 kWh et d’un moteur électrique déployant 141 chevaux et 195 lb-pi de couple, ce qui lui procurait une autonomie estimée à environ 200 km, soit moins que les plus récentes nouveautés en la matière.

Mazda a commercialisé son moteur rotatif durant de nombreuses années, la RX-8 fut la dernière à en être équipée lorsque sa commercialisation a pris fin en 2012. Offrant certains avantages, on se souviendra que le moteur rotatif enregistrait une consommation très élevée de carburant et d’huile. Moins efficace côté énergétique, la hausse du prix du carburant a eu tôt fait de mettre un frein à la commercialisation du moteur rotatif chez Mazda qui, malgré tout, n’a jamais cessé d’y croire.

On sait que le Mazda MX-30 sera d’abord vendu en Europe alors que Mazda Canada nous avait confirmé en marge du Salon de l’auto de Montréal que le MX-30 serait bel et bien commercialisé au pays, le Québec en première ligne.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Les impressions de conduite du Mazda CX-30 2020

Tag associé: VUS électrique

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer