Le prix des véhicules d’occasion est aussi en forte hausse - Actualités

Nouvelles

Le prix des véhicules d’occasion est aussi en forte hausse

La pandémie entraîne une hausse des prix de plusieurs biens, c’est aussi le cas des véhicules d’occasion.

12 mai 2021

AutoUsagée.ca

La pandémie aura entraîné la hausse de plusieurs biens de consommation, notamment le prix des matériaux de construction, des piscines et de tout ce qui touche les loisirs. C’est aussi le cas des voitures, des camionnettes et des VUS d’occasion dont le prix s’est aussi enflammé durant la dernière année. La hausse du prix des véhicules d’occasion est bien réelle.

La raison est assez simple. Il y a eu un ralentissement dans la production des véhicules neufs ; les acheteurs à la recherche d’un nouveau véhicule n’ont eu d’autre choix que de se tourner vers le marché de l’occasion. C’est le cas notamment du segment des camionnettes pleine grandeur, bonne chance si vous voulez en trouver une neuve équipée comme vous le désirez.

Autre type de véhicules d’occasion dont le prix moyen est en hausse, ce sont tous les modèles qu’on peut considérer comme des « jouets d’été ». Cela inclut les petites sportives, les cabriolets ou les autres véhicules qui font appel au plaisir beaucoup plus qu’à la logique. Alors qu’il est presque impossible de voyager ou de pratiquer des loisirs, beaucoup d’acheteurs semblent avoir jeté leur dévolu sur de petits véhicules amusants et capables de leur donner un peu de plaisir sur la route. Les voyages en voiture seront certainement à l’honneur cet été. C’est le cas notamment des véhicules comme la Ford Mustang ou le cabriolet MINI, alors qu’il est aussi impossible de se trouver une Mazda MX-5 à bon prix.

Le phénomène est aussi présent chez nos voisins du sud. Selon l’organisme du Bureau of Labor Statistics, la hausse vertigineuse du prix des véhicules d’occasion est le plus important contributeur dans la hausse de l’inflation aux États-Unis le mois dernier.

 



Le prix moyen des voitures, des VUS et des camionnettes a augmenté de 10 % en avril, c’est la plus importante hausse depuis 1953 selon l’organisme américain.

Avec moins de nouveaux véhicules construits et, surtout, un problème d’approvisionnement de semi-conducteurs, tant les particuliers que les entreprises se sont tournés vers le marché des véhicules d’occasion, ce qui a permis à plusieurs détaillants et vendeurs de réaliser de bonnes affaires. Moins de véhicules neufs produits signifient également un apport réduit en véhicules d’occasion créant ainsi un effet de rareté et contribuant à la hausse des prix.

Dans les circonstances, plusieurs propriétaires décident également de conserver leur véhicule un peu plus longtemps afin de voir comment la situation évoluera. C’est donc le cycle de l’offre et de la demande. Moins de véhicules d’occasion sont disponibles, alors que la demande croît, ce qui entraîne inévitablement une hausse des prix.

Selon les experts, les prix devraient se stabiliser et revenir à un niveau inférieur une fois la production revenue à la normale. En attendant, si vous cherchez la perle rare, il faudra être opportuniste et, surtout, prêt à y mettre le prix.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Peut-on négocier lors de l'achat d'un véhicule d'occasion?

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer