Le Jeep Wrangler fait l’objet d’une enquête - Actualités

Nouvelles

Le Jeep Wrangler fait l’objet d’une enquête

La qualité des soudures de châssis du Jeep Wrangler est présentement sous la loupe de la NHTSA.

Luc-Olivier Chamberland

24 septembre 2019

Jeep

Une autre tuile s’abat sur le Jeep Wrangler alors qu’il continue de décevoir par rapport à sa conception et à sa fiabilité. La NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) ouvre une enquête quant à la qualité des soudures exécutées sur le châssis du populaire utilitaire sport.

Le Jeep Wrangler fait face, une nouvelle fois, à la possibilité d’un rappel d’envergure. La NHTSA a ouvert une investigation relative aux soudures du châssis sur la nouvelle génération du produit. La problématique pourrait potentiellement toucher des dizaines de milliers de véhicules puisqu’on parle des années modèles 2018 et 2019, donc l’ensemble de la génération JL.

À LIRE AUSSI :
Premier rappel de Jeep Gladiator
Deux nouvelles éditions pour le Jeep Wrangler 2020

L’histoire commence en octobre 2018, suite à la découverte faite par un propriétaire d’une série de mauvaises soudures sur son véhicule. À ce moment-là, c’est le Bureau des enquêtes sur les défauts aux États-Unis (Office of Defects Investigation) qui s’est saisi de l’affaire. Maintenant que le dossier prend de l’ampleur, il est directement adressé à la NHTSA qui sera en mesure d’ordonner un rappel si nécessaire.

L’enquête est toujours en cours. Une chose semble cependant se dessiner : vous vous souvenez de la vibration nommée « Death Wobble » qu’ont expérimentée plusieurs propriétaires? Eh bien selon l’investigation, les deux affaires pourraient bien être reliées.

À LIRE AUSSI : Un vieux problème refait surface sur le nouveau Jeep Wrangler

Cette enquête s’ajoute à un autre rappel en lien avec les soudures du châssis. L’an dernier, quelque 1 415 unités du Wrangler ont été rappelées au Canada suite à la possibilité d’une mauvaise installation du support de barre de route avant.

À LIRE AUSSI :
Subaru : rappel de Outback et Legacy 2019
Ford lance trois campagnes de rappel en Amérique du Nord

Nous devrons attendre les conclusions de l’enquête, ou le rappel des Jeep Wrangler 2018-2019, avant d’être fixés quant à la qualité de sa fabrication. Du point de vue des soudures du moins.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER :
L’essai éclair d’un Jeep Wrangler Unlimited Sahara 2018.

   
               
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer