Le Groupe Volkswagen pourrait se départir de Lamborghini et d’Italdesign - Actualités

Nouvelles

Le Groupe Volkswagen pourrait se départir de Lamborghini et d’Italdesign

Le groupe Volkswagen pourrait se défaire des marques Lamborghini, Italdesign et Ducati afin de développer l’électrique.

17 novembre 2020

Lamborghini

C’est ce qu’a rapporté l’agence Reuters dans le cadre d’une allocution de Herbert Diess, le président et chef de la Direction du groupe Volkswagen. Faisant le point vendredi dernier sur des investissements supplémentaires de 86 milliards de dollars liés au plan d’électrification du groupe Volkswagen, M. Diess a laissé entendre que l’entreprise préparait le terrain à un changement de propriété pour sa filiale italienne qui comprend les marques Lamborghini, Italdesign et Ducati, le constructeur de motocyclettes de haute performance.

Alors que le groupe Volkswagen cherche à devenir le premier constructeur mondial et s’oriente vers la vente de modèles à gros volume, M. Diess a affirmé devant les médias que l’entreprise travaillait à sa structure italienne et préparait le processus juridique pour un éventuel transfert de propriété ou d’appel offres publique pour la nouvelle entité.

Toutefois, Volkswagen mentionne qu’aucune décision n’a encore été prise, mais la vente ou le transfert des marques pourrait permettre au groupe d’engranger des revenus très intéressants qui pourraient servir à financer le développement de sa filiale électrique. Le président en a aussi profité pour mentionner que le groupe risque de rater de peu ses cibles en matière d’émissions et note qu’il pourrait rapidement retrouver un volume de ventes aussi important qu’avant la COVID, et ce, dès 2022.

 



Selon Herbert Diess, il s’agit pour le moment d’un processus juridique et long, mais qui, à terme, permettra au groupe d’agir en cas de besoin.

La marque Lamborghini n’a pas besoin de présentation ; quant au groupe Italdesign, l’entreprise a été fondée en 1968 et est la propriété du groupe Volkswagen depuis 2010. Elle se spécialise dans la conception de design et dans le développement automobile. Le célèbre carrossier est à l’origine du design de la Lamborghini Gallardo et a récemment conçu la Nissan GT-R50 en plus de présenter la Zerouno, une voiture issue de sa propre division de super voitures. Construite en cinq exemplaires uniquement, le bolide devait permettre à Italdesign de concurrencer certaines firmes comme Pagani et Koenigsegg.

Si jamais le groupe devait se départir de Lamborghini, il ne resterait plus que la marque française Bugatti dans le giron du groupe en termes de bolides exotiques. La coupure ne se ferait pas sans quelques changements importants ; on retrouve depuis des années beaucoup de développement commun surtout entre Audi et Lamborghini, notamment dans le cas des Lamborghini Urus et Audi RS Q8 qui sont véritablement deux cousins.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO: Lamborghini Miura, le premier Supercar

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer