Le Chevrolet City Express n'est plus - Actualités

Nouvelles

Le Chevrolet City Express n'est plus

Le constructeur Chevrolet a confirmé l'annulation du modèle assemblé par Nissan depuis 2014, faute de ventes convaincantes.

Vincent Aubé

17 juillet 2018

Chevrolet

Le petit fourgon commercial Chevrolet City Express, commercialisé depuis 2014, sera abandonné officiellement après l’année-modèle 2018 aux États-Unis. Chez nous, sur le site officiel de Chevrolet Canada, le City Express est encore identifié comme une livrée 2017, signe que la popularité du modèle assemblé par Nissan n’est pas à son meilleur.

À LIRE AUSSI : RAM ProMaster, Chevrolet Express ou Ford Transit?

Le constat est le même au sud de la frontière où le fourgon japonais tatoué du nœud papillon n’arrive pas à convaincre la clientèle de passer chez Chevrolet. Rappelons que le City Express, en plus de son cousin identique, le Nissan NV200, doit composer avec le Ford Transit Connect, sans oublier le Ram ProMaster City dans ce créneau très spécifique.


Les statistiques de ventes le démontrent : la meilleure année de ventes des deux côtés de la frontière a été la première complète du modèle, soit en 2015. Au Canada, Chevrolet n’a même pas réussi à dépasser le cap des 1 000 unités en 2015, c’est vous dire!

Le Nissan NV200, sans être aussi populaire que le Ford Transit Connect, réussit tout de même à se vendre deux fois plus que l’édition Chevrolet. Et il est permis de croire que l’abandon par Chevrolet du modèle favorisera Nissan. De toute manière, les deux véhicules sont identiques à tous les niveaux, à l’exception des écussons sur la carrosserie.

Selon Automotive News, la production du modèle City Express a cessé plus tôt cette année en février. Il est trop tôt pour savoir si Chevrolet a l’intention de revenir avec une deuxième offensive dans ce segment, mais à la lumière de ce succès mi-figue mi-raisin, ce dossier n’est certainement pas la priorité numéro un du géant américain.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer