Le Bollinger B2 sort un as de sa manche : un châssis-cabine - Actualités

Nouvelles

Le Bollinger B2 sort un as de sa manche : un châssis-cabine

Bollinger espère séduire les entrepreneurs avec une version châssis-cabine de sa camionnette 100 % électrique B2.

Bollinger

Avec toutes les camionnettes électriques qui se sont annoncées au cours des derniers mois, les constructeurs doivent jouer d’audace pour rester dans l’action et attirer l’attention. Bollinger vient de sortir un as de sa manche avec des versions châssis-cabine du B2.

À la vue d’un Bollinger, on comprend que sa mission est d’être fonctionnel bien avant d’être beau. Considérant que la compagnie espère séduire les travailleurs, les entrepreneurs, les entreprises, inutile d’insister sur le design, on garde les traits simples. Avec le B2, difficile de faire plus carré et primaire dans la conception. Dans le cas d’une conversion en châssis-cabine, la rectitude du véhicule permet de facilement retirer la caisse.

Bollinger se lance dans la Classe 3 des véhicules commerciaux avec deux longueurs de cabine à deux ou quatre portes. On ne précise pas quelles seront les possibilités pour la section ouverte du châssis. Il semblerait que les options soient malléables en fonction des demandes de l’acheteur. Bollinger va même jusqu’à faire quelques suggestions avec des esquisses de remorque, d’ambulance, de plateau de chargement et ainsi de suite. En fait quel que soit votre besoin, le véhicule pourra s’y adapter.

 

 

L’idée de passer à l’électrique est logique dans la mesure où plusieurs entreprises ont des besoins soutenus en matière de capacité, mais seulement pour de courtes distances. Le B2 arrive bien armé avec un ensemble de batteries totalisant 120 kWh. Ce dernier fournit l’énergie à deux moteurs électriques qui donnent une puissance totale de 614 chevaux et un couple impressionnant de 668 lb-pi. L’autonomie saura aussi satisfaire bien des consommateurs en plafonnant à 322 kilomètres. Bien sûr, en fonction de la charge arrière, la distance pouvant être parcourue sera grandement à la baisse. Sans charge, le B2 peut accomplir le 0-100 km/h en seulement 4,5 secondes.

 

Au-delà de la question de l’autonomie, il y a d’autres facteurs dignes de mention: la capacité de charge atteint 5 000 livres,  et des suspensions hydropneumatiques à autonivellement maintiennent le véhicule stable     

 

Pour le moment, on ne connaît pas encore le prix pour cette version du B2, mais des rumeurs avancent que la camionnette B2 conventionnelle débuterait aux environs de 125 000 $ US. La production du châssis-cabine se fera aux côtés des B1 et B2 dans la région de Detroit au Michigan.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Les « start-ups » électriques

Tags associés: Véhicules électriques, Camionnette électrique, Autonomie, Bornes de recharge, Circuit électrique, Recharge rapide, Batteries, EV
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer