La Mercedes-AMG SL63 n’est plus - Actualités

Nouvelles

La Mercedes-AMG SL63 n’est plus

Bien que le constructeur prétende qu’une prochaine génération du modèle verra le jour, nous ignorons l’avenir de la déclinaison AMG.

William Clavey

29 novembre 2019

Mercedes-Benz

La Mercedes-Benz SL est un véhicule très niche, certes, mais elle demeure néanmoins une icône chez Mercedes, retraçant ses racines à la légendaire 300 SL Gullwing des années 50.

Étrangement, la déclinaison la plus performante et onéreuse du modèle, l’AMG SL63, vient d’être discrètement retirée du catalogue de modèles de Mercedes sans annonce officielle. Selon Lucas Dias de chez Mercedes-Benz Canada, la SL63 est supprimée pour l’année-modèle 2020, pas remplaçante prévue dans un avenir rapproché.

Il est toutefois important de souligner que cette nouvelle ne signifie pas la mort de la SL. Loin de là. Les déclinaisons SL 450 et SL 550 sont toujours au menu, proposant des puissances plus que suffisantes, variant entre 362 et 449 chevaux grâce à des moteurs six et huit cylindres turbocompressés.

L’une des raisons du retrait de la SL63, c’est la discontinuation du V8 biturbo de 5,5 litres qui alimentait le bolide. On sait que Mercedes a récemment réduit son offre de moteurs en ayant qu’un quatre cylindres de 2,0 litres, un six cylindres en ligne de 3,0 litres et un V8 de 4,0 litres au sein de sa gamme. Il ne serait donc pas surprenant que toute la gamme SL se voit, elle aussi, remaniée afin de s’ajuster à ces nouvelles motorisations.

Or, bien que Mercedes n’ait pas voulu nous parler de l’avenir du modèle, le constructeur affirme que la SL figure toujours dans ses plans. Il ne serait pas surprenant qu’une toute nouvelle mouture nous soit présentée dans un avenir rapproché, offrant une stratégie de performance semblable au reste de la gamme AMG; c'est-à-dire une déclinaison AMG 53 alimentée par le « six-en-ligne » biturbo de 3,0 litres, associé à un système d’hybridation légère, et une déclinaison AMG 63 propulsée par le même V8 biturbo de 4,0 litres qui motive l’AMG GT.

Sachant aussi que Mercedes a récemment annoncé qu’elle cessera le développement des moteurs thermiques en faveur de technologies électriques, il est tout à fait logique de supposer que la prochaine SL, longtemps le véhicule phare des technologies du constructeur, sera carrément alimentée par une motorisation entièrement électrique.

Bref, ce ne sont que des spéculations pour le moment, il est néanmoins soulageant de constater que la SL ne nous quittera pas de si peu.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER:

VIDÉO : Mercedes-Benz GLB 250 4Matic 2020 : Une note de B+

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer