La fin d’une épopée de 26 ans chez Lotus - Actualités

Nouvelles

La fin d’une épopée de 26 ans chez Lotus

Lotus amorce son virage vers l’électrification. Par conséquent, les vieux modèles à moteur thermique doivent entrer dans l’histoire, et l’on apprend que les légendaires Elise, Exige et Evora sont maintenant chose du passé.

24 décembre 2021

C’est une importante page de l’histoire de Lotus, en fait, un chapitre complet de plus de 25 ans qui se termine avec la fin de la production des Elise, Exige et Evora.

Nous savions que c’était une question de temps, mais la date précise n’était pas connue. Aujourd’hui, on sait que le 22 décembre marque un jalon dans l’histoire de Lotus avec la fin de la production de trois produits extrêmement significatifs pour le petit constructeur anglais créé par Colin Chapman.

Lotus Elise Sport 240 Final Edition 2021

L’Elise

Ainsi les Elise (de 1996 à 2021), Exige (de 2000 à 2021) et Evora (de 2010 à 2021) ont quitté la chaîne d’assemblage pour une dernière fois. Au compte, en cumulant les trois bolides, on parle de quelque 51 738 exemplaires. Avec sa vénérable carrière de 25 ans, c’est l’Elise qui a la plus grosse part du gâteau avec 35 124 exemplaires dont la dernière est une Sport 240 Final Edition peinte en jaune.

 

 

Lotus Exige Cup 430 Final Edition 2021

L’Exige

En deuxième position, l’Exige, une version plus sportive de l’Elise, est arrivée sur le marché en 2000. Le total de sa production atteint 10 497 exemplaires. La dernière, Cup 430 Final Edition, adopte la couleur héritage de Lotus, le vert course. À ces modèles, on peut ajouter une très faible production des 340R, Europa, 2-Eleven et 3-Eleven.

Vauxhall VX220 Turbo 2007-2012

D’autres

Sur la plateforme « small car » de Lotus, on doit également ajouter la production pour d’autres constructeurs, dont la Tesla Roadster à 2 515 exemplaires entre 2007 et 2012. De plus, Lotus était responsable de la fondation des Opel Speedster et Vauxhall VX220 assemblées à 7 200 exemplaires entre 2000 et 2005.

Lotus Evora GT430 Sport 2021

L’Evora

Enfin, la dernière et non la moindre, l’Evora aura eu une carrière qui s’est étirée de 2010 à 2021 avec quelque 6 117 exemplaires. L’ultime version, la GT430 Sport, complète cette aventure pour Lotus. Au total, en comptant tous les bolides construits sur cette plateforme, c’est un peu plus de 56 000 voitures qui portent cette signature.

Lotus Emira 2023

Et maintenant le futur

Aujourd’hui, Lotus se tourne vers l’avenir notamment avec le début de la production de sa dernière voiture avec une motorisation thermique, l’Emira. Parallèlement, la production de l’exotique à plusieurs millions de dollars Evija à motorisation électrique de 1 970 chevaux, limitée à 130 exemplaires, est déjà commencée. Suivant l’Emira, tout ce qui sera conçu et assemblé par Lotus sera électrique.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer