La fermeture de l’usine GM d’Oshawa cause l’annulation de plusieurs voitures - Actualités

Nouvelles

La fermeture de l’usine GM d’Oshawa cause l’annulation de plusieurs voitures

Le constructeur General Motors a annoncé lundi la fermeture de l'usine ontarienne d'Oshawa, en banlieue de Toronto.

Vincent Aubé

27 novembre 2018

Chevrolet

L’industrie automobile nord-américaine a été secouée lundi matin à la suite de l’annonce de General Motors. Le géant américain a en effet confirmé qu’il allait fermer pas moins de cinq usines nord-américaines, dont celle d’Oshawa en Ontario, et ce, d’ici la fin de 2019.

VOIR AUSSI : Face-à-face éclair "GMC Yukon XL Denali 2018 vs Ford Expedition MAX Platinum 2018"

Cette restructuration veut également dire que 15 % des employés de GM seront remerciés, une mesure qui permettra de sauver environ 6 milliards de dollars d’ici 2020.

À l’usine d’Oshawa, en banlieue de Toronto, un peu plus de 2 500 employés sont directement touchés par cette mesure, selon Unifor, le syndicat qui représente notamment les travailleurs de l’établissement ontarien. Pour la petite histoire, on se rappellera qu’à la récession de 2008, le gouvernement fédéral et le gouvernement de l’Ontario avaient respectivement octroyé des montants de 7,2 milliards et de 3,6 milliards de dollars à GM Canada. Et pourtant, General Motors a annoncé des profits records dernièrement.

Outre l’usine d’Oshawa, l’usine Hammtrack à Détroit, l’usine de Lordstown en Ohio et les installations de Warren et de Baltimore, deux usines productrices de groupes motopropulseurs seront fermées au cours de 2019 dans le cadre de cette restructuration. Et ce n’est pas tout puisque GM a confirmé que deux autres usines ailleurs dans le monde seraient fermées d’ici la fin de l’an prochain.

Ces fermetures veulent également dire que plusieurs modèles seront retirés de l’alignement de General Motors, le géant américain qui veut non seulement augmenter sa présence dans le créneau des véhicules utilitaires, mais aussi investir dans les nouvelles technologies comme la conduite autonome et l’énergie électrique.

On sait d’ores et déjà que la Chevrolet Volt, la Chevrolet Impala, la Chevrolet Cruze, la Buick LaCrosse, la Cadillac XTS, ainsi que la Cadillac CT6 sont tous des modèles destinés aux oubliettes d’ici un an. Du nombre, la Cadillac XTS et la Chevrolet Impala étaient assemblées à l’établissement d’Oshawa, en compagnie de la génération précédente des camionnettes pleine grandeur Chevrolet et GMC.







 

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer