La Cadillac CT6-V 2019 s’est vendue en un temps éclair - Actualités

Nouvelles

La Cadillac CT6-V 2019 s’est vendue en un temps éclair

Quelques mois avant sa mort officielle, la berline CT6-V séduit un nombre croissant quoique très limité de propriétaires.

William Clavey

1 octobre 2019

Cadillac

La Cadillac CT6-V est un cas un peu triste dans l’industrie automobile. À peine quelques mois après son dévoilement officiel – sans oublier la commercialisation d’un tout nouveau moteur V8 biturbo de 4,2 litres –, GM a annoncé la mort de presque toutes ses berlines. Certes, elle n’aura pas fait long feu, cette chère CT6-V. La bonne nouvelle, pour Cadillac du moins, c’est que tous les exemplaires ont déjà trouvé preneur.

Proposant un imposant 550 chevaux et un couple monstrueux de 640 lb-pi, la Cadillac CT6-V 2019 avait comme but d’affronter l’élite des berlines de luxe de très haute performance, un segment actuellement dominé par les Mercedes-AMG E63S, BMW M5 et Audi RS7.

À LIRE AUSSI :
Essai de la Cadillac CT6 2018
Essai de la Cadillac CTS-V 2019

La division de luxe de General Motors promettait, pour cette berline équipée d’un rouage intégral et d’une boîte automatique à 10 rapports, des accélérations violentes et une tenue de route digne des meilleures allemandes. Hélas, sa courte présence dans le parc automobile a fait en sorte qu’il est impossible pour nous de la mettre à l’essai. Seule une poignée de médias américains ont eu la chance de la conduire, sans même pouvoir la comparer à la concurrence européenne.

À LIRE AUSSI : 
Cadillac révèle la CT4-V et la CT5-V 2020
Cadillac dévoile les détails de la CT5
Cadillac modernise le XT5 pour 2020

Chose certaine, cette Cadillac est très rare et se positionne parmi les « licornes » de l’industrie, un peu comme la Cadillac CTS-V familiale à boîte manuelle de dernière génération. Au moment d’écrire ces lignes, les quelque 275 unités de la CT6-V initialement produites ont toutes été achetées et livrées, forçant General Motors à prolonger son assemblage et à augmenter son prix de vente d’environ 5 000 $. Toutefois, les quantités finales n’ont toujours pas été confirmées par le géant américain. Selon des sources fiables, certains exemplaires seraient encore disponibles chez les concessionnaires Cadillac du pays.

L’an dernier, General Motors annonçait la fermeture de plusieurs usines d’assemblage, dont celle de Detroit-Hamtramck où le constructeur assemble la CT6-V. Quelques mois après cette annonce, General Motors a déclaré que la berline de luxe continuera d’exister sur le marché chinois, avec un assemblage effectué « à un autre endroit », sans toutefois préciser de lieu.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER :
Une capsule techno sur le système de conduite semi-autonome Cadillac Super Cruise.

   
               

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer