Easter Jeep Safari :  4 concepts lancés dont le Magneto 100 % électrique - Actualités

Nouvelles

Easter Jeep Safari : 4 concepts lancés dont le Magneto 100 % électrique

Les quatre concepts Jeep sont lancés dans le cadre de l’événement Easter Jeep Safari, qui aura lieu à la fin du mois à Moab, Utah.

22 mars 2021

Stellantis

À chaque année depuis 1967, Jeep participe à un événement d’aventure 4x4 nommé Easter Jeep Safari qui se déroule à Moab, en Utah. En plus de réunir des milliers de personnes adeptes de hors-route, cet événement est l’occasion pour Jeep de montrer des concepts plus éclatés les uns que les aurtes. Sans surprise, Jeep récidive cette année avec quatre véhicules hautement modifiés basés sur des modèles existants, dont le plus intriguant est sans doute le Magneto, un Wrangler 2 portes 100 % électrique et muni d’une boîte manuelle.

Vous avez bien lu, un véhicule électrique avec une boîte manuelle à six rapports. En fait, l’idée est simple : remplacer le moteur V6 3,6 litres Pentastar qui se trouve normalement sous le capot d’un Wrangler par un moteur électrique. Le résultat, selon Jeep, est un véhicule qui donne l’impression de conduire un Wrangler conventionnel à moteur V6 tout en étant entièrement silencieux.

Jeep Magneto

Pour ce faire, on a placé sous le capot un moteur électrique capable de tourner à 6 000 tours/minute – comme le V6, quel hasard! – et donnant une puissance de 285 chevaux et un couple de 276 livres-pieds – encore une fois, comme le V6! – tout en conservant tous les autres composants mécaniques. On a évidemment retiré le réservoir d’essence pour le remplacer par l’un des quatre blocs batterie, les trois autres étant placés sous le capot au-dessus du moteur, sous les sièges avant et dans le plancher du coffre. Ils sont positionnés stratégiquement pour assurer une bonne distribution du poids. La apacité totale plafonne à 70 kilowattheures fonctionnant sur 800 volts, mais l’autonomie n’a pas été spécifiée.

  

 

Jeep martèle que les capacités de franchissement de ce Magneto n’ont pas été sacrifiées au profit de l’électrification; les blocs batterie ont été scellées, on a ajouté une seconde batterie 12 volts pour alimenter les accessoires tels que le treuil, et on a mis un système de chauffage de 10 kilowatts pour maintenir l’habitacle ouvert à température confortable, peu importe les conditions. La carrosserie blanche avec accents bleus et l’intérieur joignant le bleu et le noir confèrent au véhicule une apparence distinctive, résolument électrifiée.

Jeep Magneto

Ce véhicule, bien qu'il s'agisse d'un concept, revêt une importance particulière puisqu’il s’agit du premier Jeep électrique à jamais avoir été conçu. Il trace la voie pour d’éventuels produits 100 % électriques, alors que le Wrangler 4Xe hybride enfichable s’en vient. D’ailleurs, le nom Magneto pourrait être retenu et apposé dans l’avenir sur un véhicule de production.

Jeep Red Bare

Le Jeep Red Bare Gladiator Rubicon quant à lui met à l’avant-plan autant le style que la capacité de travailler. Hormis les modifications à la suspension et aux pneus, le Red Bare est équipé de différentiels de ratio 4.88 :1, ce qui est plus court que ce qui est normalement installé sous un Rubicon. Le but est de permettre au V6 EcoDiesel de 260 chevaux et 442 livres-pieds de couple de donner le maximum de performance à bas régime.

Jeep Red Bare Gladiator Rubicon

Outre ces éléments de performance, le véhicule est muni de demi-portières, d’un toit souple, du capot et des ailes Mojave, d’un arceau de sécurité dans la caisse, de pneus de 37 pouces et d’une suspension relevée de 2 pouces. La couleur rouge flamboyante avec décalcomanies noires et dorées ne fait qu’accentuer le style, comme les font les accents de flanelle à carreaux rouges et noirs sur les sièges. Des appliqués similaires se trouvent au tableau de bord, et les tapis en plastique complètent l’ensemble.

Jeep Red Bare Gladiator Rubicon

Jeep Orange Peelz

Ce troisième concept vise à rendre hommage au caractère « à ciel ouvert » du Wrangler. Les fenêtres avant et arrière ont été enlevées et les demi-portes accentuent la connexion avec l’extérieur, comme le fait le toit vitré Freedom qui peut être enlevé manuellement. Des phares additionnels sont placés à la base du pare-brise, pour une meilleure visibilité la nuit venue.

Jeep Orange Peelz

Ce véhicule est fardé de plusieurs prototypes de pièces, tels qu’une grille de calandre à grillage, un support de pneu de secours permettant un pneu de taille plus grande, un ensemble pour relocaliser le feu de freinage central arrière. Parlant de pneus plus grands, l’Orange Peelz est équipé des pneus de 37 pouces, qui sont d’ailleurs bien dégagés à l’avant par les ailes plus minces en acier. Le côté nostalgique est, quant à lui, rappelé par la calligraphie du mot « Jeep » sur l’aile avant.

Jeep Orange Peelz

Jeepster Beach

Le mot Jeep en calligraphie vintage n’est pas le seul élément qui fait honneur au passé dans le cadre du Easter Jeep Safari; en effet, ce rassemblement ne saurait avoir lieu sans un véhicule qui salue l’histoire. C’est la rôle du Jeepster Beach cette année, qui prend son inspiration de la seconde génération de Jeepster. À l’époque, le Jeepster Commando 1968 était le premier véhicule du genre à pouvoir avoir une boîte automatique, ce qui, combiné aux portières munies de fenêtres, au toit et à la chaufferette, cassait résolument avec les CJ nettement plus modestes.

Jeepster Beach

Évidemment, l’élément le plus marquant de ce Jeepster Beach est la carrosserie, qui réplique à merveille le véhicule originel. Sous la carrosserie orange se cache toutefois un Wranlger Rubicon 2020, muni d’un 4-cylindres 2.0 litres turbocompressé légèrement survitaminé pour donner 340 chevaux et 369 livres-pieds de couple. À bord, les sièges à dossier bas miment ceux de l’époque, alors que la banquette arrière a été remplacée par une cage de sécurité. Pour le reste, malgré les couleurs d’inspiration 1960, l’habitacle est immanquablement 2020.

Jeepster Beach

D’autres véhicules

En plus des quatre concepts décrits plus haut, Jeep apportera à Moab pour la première trois véhicules issus des précédentes éditions du Easter Jeep Safari : le Jeep Farout, le Jeep Wrangler Rubicon 392 et le Jeep Top Dog. Les sept véhicules pourront donc tous être aperçus dans le cadre du Easter Jeep Safari 2021, qui se déroulera du 27 mars au 4 avril prochain à Moab, en Utah.

Comme il s’agit de véhicules concepts, aucun ne sera fabriqué intégralement, exception faite du Wrangler Rubicon 392 dont la production a été confirmée. Toutefois, plusieurs accessoires ou équipements Mopar ou Jeep Performance Parts montrés sur les véhicules lancés peuvent déjà être achetés.

 

VOUS AIMEREZ AUSSI :

VIDÉO : Essai éclair du Jeep Gladiator 2020

Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer