Jeep, Dodge, Alfa Romeo et Maserati déballent leur stratégie électrique - Actualités

Nouvelles

Jeep, Dodge, Alfa Romeo et Maserati déballent leur stratégie électrique

Suivant l’annonce de Stellantis concernant son virage vers l’électrique, Jeep, Dodge, Alfa Romeo et Maserati vont dans le détail concernant leur stratégie d’électrification des transports.

5 août 2021

Guillaume Fournier

Stellantis a officiellement amorcé son virage vers l'électrique, où elle prévoit déployer des véhicules électrifiés aux quatre coins de la planète par l’entremise de ses multiples marques. Encore plus de détails furent récemment annoncés à cet effet lors d’un appel avec le PDG de Stellantis, Carlos Tavares, et ses actionnaires. L’homme d’affaires a déballé la stratégie électrique de Jeep, Dodge, Alfa Romeo et Maserati.

Jeep

Pour Jeep, les choses étaient déjà assez claires lors de la présentation EV Day de Stellantis qui s’est déroulée en ligne il y a quelques semaines. Bien qu’une déclinaison hybride rechargeable 4xe des Grand Cherokee et Grand Cherokee L est prévue vers la fin de l’année, ainsi qu’une variante électrifiée des Wagoneer et Grand Wagonneer, nous devrons attendre jusqu’en 2023 avant de voir apparaître un premier Jeep entièrement privé d’un moteur thermique.

Selon toute vraisemblance, il s’agirait du Wrangler Magneto, inspiré du véhicule concept portant le même nom qui fut présenté dans le cadre de l’événement Easter Jeep Safari, au printemps dernier. Rien n’a toutefois encore été dit sur l’importation de variantes hybrides rechargeables des petits VUS du constructeur, comme le Renegade et le Compass, lesquels s’offrent déjà dans cette version dans d’autres marchés.

Jeep Wrangler 4xe

Dodge

Dodge avait annoncé qu’un « muscle car » électrique serait intégré à sa gamme en 2024, mais nous apprenons maintenant que le Durango recevra lui aussi sa variante hybride rechargeable, mais seulement pour sa prochaine mouture, prévue en 2023. Il s’agirait en fait du même groupe motopropulseur que le Grand Cherokee 4xe.  

 



M. Tavares n’a rien mentionné sur une date de fin pour la commercialisation des moteurs thermiques V8 chez Dodge. Il serait toutefois logique d’assumer que lorsque l’électrification commencera à s’infiltrer chez les Mopar à haute performance, le constructeur commencera tranquillement à réduire son offre de moteurs thermiques à haute cylindrée.

Dodge Charger Hellcat Redeye

Alfa Romeo et Maserati

Pour ce qui est des deux marques italiennes de luxe que Stellantis propose encore sur notre territoire, soit Alfa Romeo et Maserati, les choses sont un peu moins claires. Carlos Tavares n’a pas voulu donner les détails sur les modèles électrifiés qu'Alfa Romeo proposera à l’avenir, mais le PDG assure que ce sera en 2027 que le constructeur se sera entièrement débarrassé du moteur thermique.

Maserati Levante

En ce qui concerne Maserati, l’entreprise sautera directement à l’électrique au lieu de transitionner avec l’hybride. M. Tavares assure qu’en 2025, toute sa gamme sera électrique. La GrandTurismo de prochaine génération, dont la commercialisation est prévue en 2022, sera le premier modèle du constructeur à ne plus dépendre de l’essence.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : On vous présente le Jeep Wrangler 4xe 2021

Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer