Ioniq 5 2022 : l’intérieur se dévoile… un peu - Actualités

Nouvelles

Ioniq 5 2022 : l’intérieur se dévoile… un peu

En prévision du dévoilement complet de l’Ioniq 5 le 23 février prochain, on découvre une deuxième image de la voiture, cette fois de l’intérieur.

15 février 2021

À un peu plus d’une semaine du dévoilement de l’Ioniq 5 2022, on découvre partiellement son tableau de bord.

Avec l’introduction de la gamme Ioniq, Hyundai se lance dans une nouvelle ère d’électrification. L’Ioniq 5, qui s’inspire largement du concept 45 de 2019, sera complètement dévoilée le 23 février prochain. D’ici là, le constructeur continue d’effeuiller sa voiture compacte électrique.

Hyundai Ioniq 5 2022

À la suite de la présentation ombragée de la partie avant, on s’attarde maintenant à l’habitacle. Dès le premier coup d’œil, on remarque l’intégration du système multimédia Bluelink de dernière génération avec deux écrans de 10,25 pouces placés côte à côte. Le premier sert à l’instrumentation, le second, à la gestion de la majorité des accessoires.

 

 

Intérieur du Hyundai 45 Concept 2019

Dans le même esprit très épuré du concept 45, tout juste sous les buses de ventilation, on remarque une petite tablette qui sert de toit pour les commandes de la climatisation tout juste en dessous.

Plate-forme électrifiée E-GMP

Le fait que l’Ioniq 5 soit construite sur la plateforme E-GMP élimine toute restriction au chapitre de l’aménagement de l’habitacle. Avec la 5, on découvre une console centrale modulaire et amovible poétiquement nommée « Universal Island ». Elle sert notamment de porte-gobelet et de rangement. 

Hyundai Ioniq 5 2022

Le dévoilement de cette image, nous fait également découvrir une partie de la conception des sièges. Hyundai insiste sur le fait qu’on doit être aussi confortablement installé dans sa voiture qu’à la maison si l’on doit attendre le temps de la recharge. Les assises peuvent donc s’allonger pour améliorer le soutien à la hauteur des jambes. Fait particulièrement pertinent pour une voiture au tempérament écologique, le constructeur utilise intensivement des matériaux verts issus du recyclage. Par exemple, les sièges sont recouverts d’un cuir « éco-transformé » teint à partir d’huile extraite de graines de lin.

Hyundai Ioniq 5 2022

On va même plus loin avec la présence d’un tissu fabriqué à partir de fibre de canne à sucre, de laine recyclée ou de bouteilles de plastique. Le recouvrement de plusieurs composants est fait en polyuréthane biologique, et la peinture utilisée sur le volant, à titre d’exemple, comporte de l’huile de fleur de colza et de maïs.

On ne connaît pas encore tous les détails concernant l’Ioniq 5, mais on sait que sa plateforme E-GMP peut offrir une autonomie allant jusqu’à 450 kilomètres selon l’évaluation WLTP. Si l’on se fie aux normes nord-américaines de l’EPA, chez nous, ce sera plus près des 400 kilomètres. La rumeur veut que cette compacte ait une puissance de 309 chevaux et puisse boucler le 0 à 96 kilomètres/heure en 5,2 secondes seulement.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Au volant de la Hyundai IONIQ Electric 2020

Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer