Infiniti enterre le Q60 Project Black S au profit de VUS - Actualités

Nouvelles

Infiniti enterre le Q60 Project Black S au profit de VUS

Infiniti abandonne le Project Black S, une voiture sport basée sur le coupé Q60, pour répondre à la demande des concessionnaires : plus de VUS.

Le coupé Q60 Project Black S d'Infiniti, développé en partenariat avec l’écurie de F1 de Renault Sport, ne verra pas le jour. Infiniti réoriente les fonds vers la création d’autres VUS.

Depuis quelques semaines, on note un fait étrange sur les réseaux sociaux associés à Infiniti. On nous rappelle l’histoire des coupés du constructeur, G35, G37 et, plus récemment, Q60. On fait l’apologie du dynamisme de la marque dans le but, non pas de nous présenter une nouvelle version du Q60 ou, même, un nouveau coupé au sens propre, mais bien d’attiser les passions concernant l’arrivée sous peu du QX55, une version « coupé » du QX50.

Infiniti Q60 Project Black S Concept 2018

Cette nouvelle réalité en matière de commercialisation d’Infiniti met en lumière de manière on ne peut plus claire, la nouvelle d’aujourd’hui : le constructeur abandonne le développement du Coupé Q60 Project Black S au profit de la création d’autres VUS.

 

 

Infiniti Q60 Project Black S Concept 2018

Dévoilé initialement au Salon de l’auto de Genève en 2017, le bolide d’Infiniti semblait pourtant très prometteur. Il s’agissait d’un coupé à l’allure spectaculaire qui aurait fait un pied de nez technologique à tous les constructeurs allemands (Audi, BMW, Mercedes-AMG) qui évoluent dans le segment des coupés de haute performance.

Infiniti Q60 Project Black S Concept 2018

Le secret du Project Black S est simple : on a demandé un coup de main à l’écurie de F1 Renault Sport. À la base, on aurait retrouvé le V6 de 3,0 litres qu’on connaît bien et qui développe une puissance de 400 chevaux. Jusque-là, on est dans la norme. Là où les choses deviennent franchement plus intéressantes, c’est quand on considère l’intégration du système hybride KERS. Pour faire simple, le KERS (Kinetic Energy Recovery System) permet de récupérer de l’énergie au freinage, de l’emmagasiner et de la déployer au moment précis d’une accélération vive ou d’une reprise. Avec cette poussée, le bolide aurait généré quelque 563 chevaux et une accélération de 0 à 100 kilomètres/heure estimée à moins de 4 secondes.

Infiniti Q60 Project Black S Concept 2018

Malheureusement, tout ne va pas particulièrement bien pour Infiniti. Clairement, cette division se cherche un avenir. Les ventes canadiennes sont en chute libre depuis des mois, -47,3 % en 2020, ce qui est nettement sous la moyenne de l’industrie. En 2020, seulement 5 723 exemplaires ont trouvé preneur dans les 39 concessions du pays. Un sondage mené aux États-Unis met Infiniti en bas de liste quant à la perception de l’image de marque. De plus, Infiniti se retire du marché européen pour se concentrer uniquement sur la Chine et l’Amérique du Nord, lire ici les États-Unis.

En complément, Infiniti a déjà affirmé vouloir changer d’orientation technique en délaissant les plateformes favorisant la propulsion comme c’est actuellement le cas. Pour des économies, la prochaine génération de Q50/Q60 passera à une plateforme à rouage intégral mais orienté vers la traction. De l’aveu même de l’un des dirigeants nord-américains de la marque (ED Lennon), ce qui excite les concessions, ce sont les VUS comme le nouveau QX60. On délaisse la passion pour la raison, et, dans ces situations, des véhicules comme le Project Black S n’ont tout simplement plus leur place.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Essai éclair souvenir : Infiniti G35 2006

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer