Hyundai : l’hydrogène, jusque dans les poids lourds - Actualités

Nouvelles

Hyundai : l’hydrogène, jusque dans les poids lourds

Hyundai considère que l’hydrogène est un carburant efficace pour les long-courriers et dévoile le concept HDC-6 Neptune.

Luc-Olivier Chamberland

30 octobre 2019

Hyundai

Hyundai dévoile le concept HDC-6 Neptune à hydrogène pour illustrer sa vision du camionnage dans le futur. 

On peut croire que Hyundai se lance dans une aventure inconnue, mais ce n’est vraiment pas le cas. Il suffit de regarder sur nos routes pour découvrir que bon nombre de remorques de poids lourds sont de conception Hyundai. Ailleurs dans le monde, les semi-remorques de l’entreprise sont légion.

Pour le moment, le constructeur ne commercialise pas de tracteur en Amérique du Nord, mais avec le dévoilement du concept HDC-6 Neptune, les choses pourraient bien changer.

À LIRE AUSSI : 
Le Hyundai Nexo, réservoir à oxygène pour la nageuse Mireia Belmonte

Fier de son expertise en motorisations à hydrogène, Hyundai espère intégrer cette technologie dans un tracteur semi-remorque. L’idée fait suite à un investissement de plus de 6,4 milliards de la part du constructeur coréen sur les innovations fonctionnant à l’hydrogène.

On découvre le HDC-6 Neptune, arborant un design unique qui reprend un thème très Art déco qu’on pouvait voir sur les trains des années 1920-1930. Cette approche permet l’intégration d’une imposante calandre fonctionnelle pour le refroidissement de la mécanique. Encore plus spectaculaire, la surface vitrée offre une visibilité exceptionnelle pour les occupants de la cabine.

Sur le plan technique, Hyundai reste étonnamment coi quant aux détails. La marque se contente de souligner que l’hydrogène est certainement le meilleur carburant « vert » pour l’industrie du camionnage. Elle avance également que les temps pour faire le plein sont de plus en plus rapides, que la motorisation offre beaucoup de puissance, beaucoup de couple, et surtout, une grande autonomie.

À LIRE AUSSI : Essai de la Toyota Mirai 2019

On ne sait pas encore quand cette percée sera entamée dans le monde des camions lourds en Amérique du Nord. Hyundai soutient seulement que toutes les possibilités et les options sont examinées. Ne sait-on jamais, Hyundai tentera peut-être le même coup d’éclat avec le Neptune qu’avec l’introduction du Tucson FCEV au Canada en 2015. Il pourrait bien être le premier constructeur de poids lourds à offrir l’hydrogène comme combustible en Amérique.

POURRAIT VOUS INTÉRESSER :
Une capsule sur l’hydrogène dans l’automobile.

   
               
Tags associés: Véhicules électriques, Hydrogène
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer