Gros changements à venir pour la Mazda6 2023 - Actualités

Nouvelles

Gros changements à venir pour la Mazda6 2023

Mazda veut se repositionner vers les véhicules un peu plus haut de gamme. La prochaine Mazda6 sera le fer de lance avec une reconfiguration technique complète. Propulsion favorisée, AWD, six cylindres Skyactiv-X en ligne et même un coupé au menu.

15 avril 2020

Mazda proposera une nouvelle approche technique pour la prochaine 6. Oubliez tout ce que vous connaissez de la 6, à partir de 2022, elle sera complètement différente et plus excitante que jamais.   

C’est la publication américaine Car & Driver qui arrive avec des informations concernant la prochaine génération de la Mazda6. Ce ne sont que des rumeurs pour le moment, mais l’avenir de la berline semble excitant. Si l’on se fie au magazine, sur le plan esthétique, la 6 2023 sera un dérivé du spectaculaire concept Vision Coupe présenté au Salon de Tokyo en 2017. 

La formule suivra l’approche de la nouvelle Mazda3. On verra une devanture amincie avec de très petits blocs optiques directement intégrés dans la calandre. Cette dernière prendra du volume pour couvrir pratiquement l’ensemble de l’avant de la voiture. C’est certainement de profil qu’elle séduira le plus. On retient la recette des grandes berlines avec un interminable capot, un pare-brise fortement incliné, une cabine déportée vers l’arrière et un coffre tronqué. Comme la mode actuelle le demande, elle fera le passage vers une configuration de type « coupé à quatre portes ». Si l’on se fie à la proximité entre le concept Kai et la Mazda3 de nouvelle génération, on peut espérer le mieux pour le design de la Mazda6 2023. Les choses pourraient devenir encore plus intéressantes puisque C&D suggère que Mazda reviendra avec un coupé intermédiaire sur la base de la 6. Dans son cas, il se pourrait très bien que l’on intègre des éléments de style d’un autre concept, le Mazda RX-Vision 2015.

 

 

L’allure générale de la Mazda6 devrait être agréable à l’œil, mais ce qui retiendra le plus l’attention sera indéniablement la transformation mécanique complète de la voiture. Comme il se doit, elle adoptera une toute nouvelle plate-forme. À ce chapitre, on suppose que Toyota participera à son élaboration puisqu’elle pourrait très bien servir de base pour la future génération des Lexus IS et RC. Le point le plus important, bien que la prochaine Mazda6 devrait passer au rouage intégral, la conception de son châssis favorisera la propulsion et non plus la traction.

Suivant cette grande proximité avec Lexus, le moteur même, un six cylindres en ligne avec la technologie Skyactiv-X se retrouverait à la fois dans la Mazda6 et dans les deux Lexus compactes. Alors que l’hybridation et l’hybridation enfichable semblent encore loin de Mazda, la prochaine 6 devrait avoir droit à une forme d’hybridation légère avec l’intégration du système 48 volts.

On a beau dire que les berlines se meurent, il y aura toujours des constructeurs automobiles qui accepteront d’en offrir, même en sachant que les ventes seront modestes. Pour la Mazda6, considérant les coûts de développement, le partenariat avec Toyota permettra de littéralement sauver la berline intermédiaire. L’idée d’intégrer les Lexus IS et RC dans la conception technique permettra d’avoir une grande économie d’échelle dans leur élaboration. Il reste maintenant à savoir quelles rumeurs se concrétiseront une fois que la Mazda6 2023 sera présentée.      

Tag associé: Hybridation légère
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer