Grand ménage chez Audi : la TT va mourir - Actualités

Nouvelles

Grand ménage chez Audi : la TT va mourir

Audi change de cap pour se concentrer sur les VUS et les véhicules électriques.

Audi

Le grand patron d’Audi, Bram Schot, considère que l’entreprise s’est trop éparpillée au cours des dernières années. Il procédera au grand ménage, à commencer par la fin de la production de la TT, et l’incertitude plane toujours au-dessus de la R8.

Avec l’arrivée massive de l’électrification, les constructeurs sont contraints de revoir leur stratégie de commercialisation et leur gamme de produits. Suite à la rencontre annuelle de la haute direction d’Audi, le grand patron a fait des déclarations qui mettent en lumière l’orientation de la marque pour les années à venir.

À LIRE AUSSI : L'Audi TT se refait une beauté pour 2019

Commençons immédiatement avec les mauvaises nouvelles ou si vous voulez, par la chronique nécrologique. La TT va mourir, c’est une certitude. Elle termine son cycle de vie, et puis ce sera la fin. Bram Schot soutient toutefois qu’une autre voiture dans le même genre viendra occuper l’espace libéré par la TT. Sans surprise, ce véhicule mystère sera électrique. À ce compte-là, Audi semble suivre, d’une certaine manière, la stratégie de Mercedes-Benz qui a mis un terme au roadster SLC. En contrepartie, BMW persiste et signe avec une toute nouvelle Z4.

Audi se questionne aussi sur l’avenir de la R8 : passera-t-elle le test de la continuité avec un moteur thermique ou devra-t-elle se tourner vers l’électrification pour assurer sa survie? La deuxième option semble la plus plausible pour l’heure. C’est un fait particulièrement intéressant dans le cas présent puisque Audi a tenté le coup avec une R8 e-tron 100 % électrique en 2016. Devant son insuccès, Audi l’a rapidement retirée de la production après moins de 100 unités assemblées. Est-ce que le marché a suffisamment évolué pour permettre cette renaissance? La direction d’Audi y réfléchit.

Les VUS seront au cœur du développement de la marque. Déjà, une évolution est prévue pour le nouveau Q3 – une variante Sportback – dès juillet. On s’étonne que le nom ne soit pas Q4, pour suivre les autres modèles « coupés » comme le Q2 et le Q8. Selon Schot, les Sportback vont s’étendre à presque toute la gamme A et Q. Nous verrons peut-être une approche stylistique inédite quant à la forme de la carrosserie. Dans l’optique de l’électrification, le patron confirme que la majorité de ces produits seront livrables avec une motorisation verte. L’e-tron arrivera sous peu en concession, et sera suivi par quatre autres véhicules d’ici fin 2020.

Finalement, Audi cogite sur l’avenir de la limousine de la famille : la A8. L’approche technologique de la berline pourrait complètement changer de cap. Le constructeur allemand espère pouvoir passer, encore une fois, par l’électrification et de cette manière, prendre les devants dans ce segment. Beaucoup de transformations sont prévoir à court terme chez Audi. Suivant le scandale des moteurs diesel, Audi prend maintenant le virage écoresponsable très au sérieux.

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

   
               
Tag associé: Véhicules électriques

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer