Gordon Murray T.50, sur les traces de la McLaren  F1 - Actualités

Nouvelles

Gordon Murray T.50, sur les traces de la McLaren F1

Le célèbre ingénieur Gordon Murray vient de réaliser un rêve en lançant son premier super bolide, la Gordon Murray T.50

4 août 2020

Gordon Murray Automotive

Gordon Murray, c’est l’ingénieur à la tête de l’équipe qui a développé et conçu la McLaren F1, une voiture de route ayant tous les attributs d’une voiture de course et considérée comme l’ultime super voiture. Afin de souligner ses 50 ans de carrière, l’ingénieur a décidé de créer sa propre voiture qu’il a baptisée T.50 pour l’occasion. D’une légèreté exemplaire, on retrouve au cœur du bolide un moteur V12 de Cosworth qui développe une puissance de 663 chevaux.

 

L’idée de base de Gordon Murray consistait à développer une voiture centrée au maximum sur le pilote tout comme l’était la McLaren F1 à l’époque. À l’instar de cette dernière, la Gordon Murray T.50 offre une position de conduite centrale. Le constructeur est assis au milieu du véhicule, alors que deux passagers peuvent prendre place de chaque côté.

Non seulement cet ingénieur a-t-il porté une attention particulière à tout ce qui touche la performance, mais il s’est également attardé au design. La voiture présente des lignes fluides et épurées maximisant son aérodynamisme. Sa carrosserie tout en fibre de carbone et ses portières qui s’ouvrent vers le haut assurent une signature visuelle reflétant son prestige. 

Sous le capot, on retrouve un moteur V12 de 3,9 litres à aspiration naturelle qui développe une puissance impressionnante de 663 chevaux à 12 100 tours/minute. La puissance n’est peut-être pas phénoménale, mais, si l’on tient compte du fait que la voiture ne pèse que 986 kilogrammes, on obtient un ratio puissance/poids plus qu’impressionnant.

Une turbine à l’arrière
Fait intéressant, on retrouve à l’arrière de la Gordon Murray T.50 une turbine qui augmente l’appui aérodynamique et contribue à réduire la traînée de 12,5 % tout en ajoutant une cinquantaine de chevaux à la puissance du bolide. Cette turbine permet également de réduire la distance de freinage. 

Bien entendu, la production sera plus que limitée, 100 exemplaires uniquement et vendus au prix de base de 2,3 millions d’euros, soit plus de 3,6 millions de dollars canadiens. Vous aurez cependant la chance de rencontrer Gordon Murray en personne afin de discuter des options de personnalisation de votre véhicule durant sa conception, le genre d’attention très apprécié par ce type d’acheteurs. Les livraisons devraient débuter en janvier 2022. 

Selon M. Murray, « Seulement 100 clients partageront ma vision, une voiture créée pour améliorer la formule F1 de toutes les manières possibles. Après 30 ans d'avancées technologiques, le temps est venu de concevoir la plus grande voiture pour pilote. Je crois qu'aucune autre entreprise ne pourrait livrer ce que nous mettrons sur le marché en 2022 ; la production de cette voiture britannique représentera mon grand accomplissement. »

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer