Ford et Volkswagen produiront ensemble 8 millions de véhicules commerciaux - Actualités

Nouvelles

Ford et Volkswagen produiront ensemble 8 millions de véhicules commerciaux

Les premiers balbutiements de cette union entre Ford et Volkswagen pour la fabrication de véhicules commerciaux avaient été annoncés en janvier 2019.

10 juin 2020

Dr Herbert Diess et Jim Hacket

Dans le cadre du Salon de l’auto de Détroit de janvier 2019, Ford et Volkswagen avait créé la surprise en annonçant des plans pour une union qui allait éventuellement mener à un partage de savoir-faire, à une réduction des coûts et finalement à la fabrication de véhicules commerciaux et de véhicules électriques. Or, les deux constructeurs ont annoncé ce matin les détails de ce plan à long terme. Parmi tous les véhicules envisagés, jusqu’à 8 millions de véhicules commerciaux devraient être produits.

Le premier véhicule, prévu pour 2021, est une fourgonnette de livraison de format urbain qui sera développée et construite par Volkswagen et qui sera basée sur la Caddy actuelle. Le second devrait être un fourgon de catégorie 3500 développé et construit par Ford et qui arriverait pour 2022. Ces deux véhicules seront vendus par les deux entreprises, qui demeureront dans les faits compétitrices dans chacun des segments.

 

 

Volkswagen utiliserait aussi l’architecture du Ford Ranger afin de faite un camion intermédiaire qui porterait le nom de Amarok et viendrait ainsi remplacer le camion actuel qui date d’il y a quelques années. Ce camion arriverait pour l’année modèle 2023.

Volkswagen Caddy 2021

Un autre véhicule produit par Ford devrait également naitre de cet arrangement. Il s’agit d’un véhicule électrique qui utilisera la plus récente architecture MEB de Volkswagen et qui devrait arriver pour 2023. Il sera produit par Ford à Cologne-Merkenich et viendra compléter l’offre européenne de véhicules électriques de Ford.

« Cette collaboration réduira efficacement les coûts de développement, permettant d’élargir la distribution mondiale des véhicules électriques et commerciaux et de renforcer les positions des deux sociétés. » s’est réjoui Dr Herbert Diess, PDG du Groupe Volkswagen. De son côté, le PDH de Ford, Jim Hackett, a mis l’accent sur les bénéfices espérés pour les consommateurs : « Ceci créé une énorme opportunité pour innover et résoudre de nombreux défis du transport dans le monde et offrir des avantages extraordinaires aux clients - même si les entreprises doivent être sélectives sur la façon dont ils utilisent leur argent. »

Jim Hacket et Herbet Diess

Les deux entreprises ont également annoncé qu’elles allaient supporter financièrement le développement de technologies de conduite autonome par l’entreprise Argo AI, une société détenue en grande partie par Ford et dans laquelle Volkswagen va investir.

Il n’est pas encore clair à savoir où seront distribués ces nouveaux véhicules. Le marché européen semble être le plus probable, mais la distribution en Amérique du Nord pourrait également être possible, particulièrement pour les fourgons commerciaux.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO: 2015 : le scandale Volkswagen

Tags associés: Véhicules électriques, Voitures électriques, Auto électrique, EV
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer