FCA mise sur Jeep, Ram et Maserati dans son plan de 5 ans - Actualités

Nouvelles

FCA mise sur Jeep, Ram et Maserati dans son plan de 5 ans

Ces marques accueilleront de nouveaux produits et des motorisations électrifiées au cours des prochaines années.

Samuel Lessard

4 juin 2018

FCA

Le PDG de Fiat Chrysler Automobiles, Sergio Marchionne, a livré un point de presse vendredi dernier à Balocco, en Italie, afin de clarifier de quoi serait composé le futur de l’entreprise. En Amérique du Nord, pour les cinq prochaines années, l’accent sera entre autres mis sur les deux marques les plus profitables du groupe, Jeep et Ram. Les efforts seront concentrés sur la diversification de ces marques, dans l’électrification de la gamme de même que dans l’intégration de la conduite autonome dans certains produits.

À LIRE AUSSI : FCA rappelle 490 000 véhicules au Canada

Le portfolio global de la marque Jeep sera considérablement majoré d’ici 2022 par l’ajout de cinq nouveaux modèles de VUS. Parmi ceux-ci, un véhicule à trois rangées de sièges de la grosseur d’un Cherokee fera son entrée. Un autre VUS à trois rangées de sièges, de dimension similaire à celle du Grand Cherokee actuel, s’ajoutera également. Avis aux passionnés, Jeep annonce le retour du Wagoneer et du Grand Wagoneer en Amérique du Nord. N’oublions pas, non plus, l’arrivée éventuelle de la camionnette basée sur le Jeep Wrangler JL.

En matière de technologies, tous les modèles de la marque spécialisée dans les VUS bénéficieront d’au moins une motorisation électrifiée d’ici 2021. Sur notre continent, FCA confirme que huit véhicules hybrides enfichables seront proposés. La Chine aura droit, pour sa part, à quatre véhicules entièrement électriques.

Du côté de chez Ram, on annonce l’arrivée d’une camionnette Ram 1500 hybride de même qu’une camionnette intermédiaire pour concurrencer les Chevrolet Colorado/GMC Canyon et le très attendu Ford Ranger. La gamme 1500 actuelle accueillera une nouvelle variante de haute performance, appelée TRX, qui sera opposée au Ford F-150 Raptor. De plus, les camionnettes Heavy Duty, dont la conception est actuellement la plus vieille sur le marché, seront aussi renouvelées sous peu.

Les autres marques

Alfa Romeo et Maserati recevront une attention particulière également. Leur offre de véhicules sera majorée et complétée par l’introduction de motorisations électrifiées. On s’est d’ailleurs avancé à dire que le coupé Alfieri à moteur électrique abattrait le 0-100 km/h en environ 2 secondes.

Notons qu’aucune présentation n’a été faite sur les marques Fiat, Dodge et Chrysler, laissant planer le doute sur leur avenir sur notre continent. Selon l’information rapportée par Bloomberg la semaine dernière, Fiat quitterait l’Amérique du Nord tandis que Chrysler serait confiné aux États-Unis. Rien n’a été confirmé par FCA. 

Conduite autonome

À peu près au même moment, le projet de voiture autonome Waymo de Google a annoncé conjointement avec Chrysler qu’il commandait 62 000 Chrysler Pacifica e-Hybrid. Ces véhicules serviront vraisemblablement à un nouveau service autonome de transport de personnes qui sera lancé par cette branche de Google.

Marchionne a profité de cette annonce pour statuer que FCA souhaitait mettre de l’avant les technologies d’autonomisation de la conduite d’une manière sécuritaire, efficace et réaliste pour les consommateurs. Il demeure possible que certains dispositifs de conduite autonome, qui font partie du plan de 5 ans présenté plus haut, proviennent de chez Waymo. 

Selon les dires de Marchionne, FCA est en bonne voie d’avoir plus d’argent que de dettes d’ici la fin du mois de juin, ce qui confirme l’atteinte de l’objectif financier à long terme de l’entreprise et que sa santé financière reprend du mieux.

Sergio Marchionne en est à sa dernière année à la tête de FCA. Son successeur n’est toujours pas connu.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer