Entre deux margaritas, la Nissan Micra survit au Mexique - Actualités

Nouvelles

Entre deux margaritas, la Nissan Micra survit au Mexique

Au Mexique, avec des normes de sécurité moins restrictives que les nôtres, certains modèles ont souvent une carrière plus longue. La preuve, la Nissan Micra, maintenant retirée du marché canadien, s’offre un rafraîchissement entre deux margaritas.

4 février 2021

Après la Tsuru, c’est au tour de la March, mieux connue ici sous le nom de Micra, d’avoir une deuxième vie au Mexique.

Ce n’est certainement pas la première fois que Nissan « étire » la sauce avec l’un de ses modèles sur le marché mexicain. Il suffit de penser à l’ancienne Tsuru, commercialisée jusqu’en 2017, qui était essentiellement une Sentra 1992. Si cette Tsuru était l’une des voitures les plus populaires au Mexique, elle était par contre l’une des moins sécuritaires, raison d’ailleurs de son retrait du marché.

Nissan Tsuru 2017

Avec la March (Micra), on est encore loin de la Tsuru en matière sécurité. Après tout, il ne faut pas oublier qu’elle était encore en vente au Canada il y a tout juste deux ans. Importée au Canada, et quasi entièrement au Québec d’ailleurs, la Micra a certainement connu beaucoup de succès chez nous, d’autant plus qu’une course monotype, la Coupe Micra, en est issue. Les lois du marché étant ce qu’elles sont, la Micra a quitté le Canada après une belle carrière de cinq ans, de 2015 à 2019. 

 

 

Coupe Nissan Micra

La direction de Nissan Canada aurait pu commercialiser la nouvelle génération européenne de la Micra, mais ça, n’a malheureusement pas été le cas. Nissan avance que la voiture serait trop chère pour être concurrentielle, ce qui marquerait une très grande rupture avec les 11 500 $ qu’elle demandait pour la Micra de base en 2015. Dans sa stratégie commerciale, Nissan nous offre le retour de la berline Versa et, si nous voulons un modèle à hayon, nous devons nous tourner vers le Kicks.

Nissan Micra 2021 version européenne

Cela nous ramène à la March, lancée à l’origine en 2010 en Europe dans sa forme actuelle. Il y a eu un important rafraîchissement en 2014, c’est d’ailleurs dans cette forme qu’est née la Micra canadienne. Ce qu’on découvre pour 2021 au Mexique, c’est donc le troisième visage de cette génération de la March/Micra.

Nissan March 2021

Malgré l’âge de cette voiture, Nissan est déterminée à continuer sa commercialisation, même à la moderniser. Pour 2021, l’ensemble de la partie avant est redessiné pour mieux intégrer la fameuse calandre V-Motion accompagnée de blocs optiques plus profilés. De profil et à l’arrière, outre de nouvelles jantes et un pare-chocs plus dynamique, il ne se passe pas grand-chose.

Nissan March 2021

Il y a un peu plus d’action dans l’habitacle où l’on a revu partiellement la planche de bord. Parmi les améliorations proposées, on compte sur un volant avec fond plat et une console centrale plus pratique. Toutefois, ce qui attirera l’attention, ce sera l’arrivée d’un nouvel écran multimédia plus fonctionnel.

Nissan March 2021

En termes de mécanique, Nissan reconduit exactement la même motorisation que nous avions au Canada, soit le 4-cylindres de 1,6 litre dont la puissance est de 106 chevaux, et le couple, de 105 livres-pieds. Toujours une stricte traction, elle propose une boîte manuelle à 5 rapports et une automatique à seulement 4 embranchements.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Capsule « Voiture d'occasion » : Nissan Micra 2015

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer