Écrans défectueux : Tesla reconnaît le problème et publie un rappel - Actualités

Nouvelles

Écrans défectueux : Tesla reconnaît le problème et publie un rappel

Après avoir reçu une énorme pression de la part de la NHTSA, Tesla admet finalement ses torts.

3 février 2021

Tesla

Il y a quelques semaines, on apprenait que la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) ordonnait à Tesla de rappeler près de 150 000 véhicules en raison d’écrans défectueux dans les Model S et Model X. Après une bonne lutte contre l’Association, Tesla se replie et avoue finalement son erreur. Un rappel sera publié.

Les Tesla Model S assemblées entre le 31 mai 2012 et le 3 mars 2018 ainsi que les Tesla Model X assemblés entre le 15 septembre 2015 et le 3 mars 2018, sont tous touchés par ce rappel. Le problème concerne principalement la mémoire flash du processeur NVIDIA Tegra 3 de l’écran multimédia de 17 pouces. Comme toute bonne mémoire flash, celle-ci a un cycle de vie prédéfini et cesse soudainement de fonctionner.

Tesla Model S 2013

Vous comprendrez que, dans un véhicule Tesla, quand l’écran ne fonctionne plus, on ne peut plus aller très loin. Les conséquences de ce défaut sont énormes et peuvent aller jusqu’au refus de démarrer ou de recharger sa batterie. Encore pire, imaginez si le système fait défaut durant une conduite « autonome » !

 

Tesla Model S 2013

Selon la NHTSA, il est inconcevable d’avoir installé une telle technologie dans une automobile en raison de son obsolescence programmée, surtout que les véhicules Tesla prônent la conduite autonome (même si le constructeur n’offre actuellement aucune technologie entièrement autonome). D’ailleurs, dans le communiqué que Tesla a fait parvenir à la NHTSA sur son intention de publier le rappel, le constructeur admet que les écrans avaient une durée de vie de 5 à 6 ans en fonction d’un cycle d’utilisation de 1,4 fois par jour.

Tesla Model X 2017

Ce problème n’est pas nouveau. D’ailleurs, plusieurs propriétaires de Tesla Model S et Model X ont déjà fait remplacer la mémoire flash de leur écran, et ce, plus d’une fois. Bien que certains consommateurs aient eu la chance de voir les frais de remplacement couverts par la garantie du constructeur, d’autres n’ont malheureusement pas eu cette chance.

Tesla Model X 2017

Il est toutefois important de souligner que le processeur NVIDIA Tegra 3 avec mémoire flash n’est pas exclusif à Tesla. BMW l’a également utilisé pour la supervoiture hybride rechargeable i8. Toutefois, au moment d’écrire ces lignes, aucun problème majeur n’a encore été signalé du côté de BMW.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Le Tesla Model Y connait-il des problèmes en début de production?

Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer