Début de la production du Jeep Wrangler 4xe - Actualités

Nouvelles

Début de la production du Jeep Wrangler 4xe

C’est parti pour la production du Jeep Wrangler 4xe : puissance de 375 chevaux et autonomie électrique de 40 kilomètres.

15 décembre 2020

Jeep

L’apport de l’électrification est une véritable révolution pour le Jeep Wrangler. Il sera enfin en harmonie avec la nature avec son autonomie électrique de 40 kilomètres.

Une importante étape dans l’histoire du Jeep Wrangler s’est produite cette semaine avec le début de la production de sa toute première version hybride rechargeable, le 4xe. Comme les autres Wrangler, il est assemblé à l’usine nord de Toledo, en Ohio, où le fabricant y compte pas moins de 3 200 employés. 

Au-delà des quelques accents bleutés qui décore la carrosserie, l’aspect le plus intéressant du 4xe est naturellement sa motorisation. On retrouve le 4-cylindres turbocompressé de 2,0 litres d’origine Alfa Romeo ainsi que deux moteurs électriques. Cette motorisation affiche une puissance combinée de 375 chevaux et produit un couple de 470 livres-pieds : un gain de 105 chevaux et de 175 livres-pieds grâce à l’électrification par comparaison avec les caractéristiques techniques du 4-cylindres strictement à essence.

 

 

On doit une partie de cette puissance à l’intégration d’une imposante batterie au lithium-ion de 17 kilowattheures qui permet, selon FCA, une autonomie électrique de quelque 40 kilomètres. FCA se fait un point d’honneur de souligner que ces 40 kilomètres peuvent être faits en toutes situations, y compris en hors-route. En fait, les ingénieurs avaient une mission : le 4xe devait être en mesure d’accomplir les 35,41 kilomètres de la célèbre piste du Rubicon sans consommer de carburant. Au compte, en ajoutant le réservoir de carburant, le 4xe jouit d’une autonomie annoncée de 644 kilomètres.

Cette motorisation sera offerte dans plusieurs modèles, mais à quatre portières seulement pour l’instant. Question d’espace, puisque la batterie se trouve derrière les sièges de la deuxième rangée. Étant un Jeep sans concession, il recevra un rouage 4X4 éprouvé pour le hors-route. Selon la version, il sera possible d’avoir des différentiels autobloquants électriques, des barres stabilisatrices à déconnection électronique et, bien évidemment, le système Rock-Trac dans le Rubicon. Comme toujours, pour ceux qui veulent aller encore plus loin, on reconduit l’option des essieux de conception Dana.

Pour l’instant, Jeep Canada n’a pas encore dévoilé les prix canadiens pour les différents modèles. On peut toutefois s’attendre à ce qu’il soit passablement plus onéreux que les versions à essence à équipement comparable. Sous toute réserve, on estime que la version de base du 4xe se vendra au-delà des 60 000 $.

Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer