Ça sent la fin pour la Lincoln Continental - Actualités

Nouvelles

Ça sent la fin pour la Lincoln Continental

Comme Ford, Lincoln ne procédera prochainement qu’à la commercialisation de VUS, signant la disparition de la Lincoln Continental.

3 juillet 2020

William Clavey

S’il existe un véhicule qui arbore l’identité-phare de Lincoln, c’est la Continental, cette grande berline de luxe au design « art déco » offrant un degré de confort comparable aux limousines de prestige. La Continental rappelle les moments de gloire du constructeur durant les années 60. Hélas, même cette adorable berline, celle qui avait comme but de relancer la marque, n’est pas à l’abri de la ruée vers les VUS. Elle sera ainsi retirée de la gamme dès l’année prochaine.

Introduite sur notre marché en 2016 après une pause de 15 ans, la Lincoln Continental se démarquait par son design audacieux et son habitacle hautement bien fini, sans oublier ses sièges vibromasseurs offrant pas moins de 30 positions différentes. De plus, sur le marché américain, ce modèle était offert avec des portes inversées qui lui conférait une allure plutôt prestigieuse.

Mue par un V6 biturbo de 3,0 litres d’une puissance de 400 chevaux, la Continental est une berline de luxe qui marie hyper bien le confort et les performances, offrant même une tenue de route assez remarquable dans les courbes.

 

 

Personnellement, j’ai toujours eu un penchant pour cette voiture. Fait intéressant : lors de sa première année de commercialisation, en 2016, j’étais à bord d’un exemplaire de presse lors de Grand Prix du Canada. En me baladant à Montréal lors des soirées « Crescent », ma Continental attirait plus le regard que bien des supervoitures qui se trouvaient sur les lieux!

Hélas, c’est la fin pour cette berline qui tentait tant de se démarquer, mais qui ne suscitait malheureusement pas suffisamment d’intérêt de la part des consommateurs.

Dans un récent entretien avec Automotive News, Lincoln avoue qu’il est temps de se concentrer sur la commercialisation de VUS en raison des ventes décroissantes des berlines en Amérique du Nord. De toute manière, cette stratégie était déjà amorcée chez Lincoln. Depuis la mort récente de la MKZ, la Continental était la seule voiture restante au sein de la marque. Le constructeur a également modifié sa gamme de modèles en y intégrant plusieurs VUS, dont les Corsair, Nautilus, Aviator et Navigator. Ce n’était donc qu’une question de temps avant que la pauvre Continental ne disparaisse aussi.

Bien que je continue de croire que Lincoln aurait pu la conserver comme modèle porte-étendard vendu en quantité limitée, il ne semble pas que ce soit une stratégie lucrative pour la division de luxe de Ford. Après tout, Lincoln prépare la commercialisation d’un VUS entièrement électrique, un véhicule qui nécessite beaucoup de ressources à développer. La vente de tous ces VUS assurera certainement une bonne stabilité financière.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO: Pierre Michaud présente le nouveau Ford Mustang Mach-E 2021

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer