BMW Vision M Next Concept : un regard sur après-demain - Actualités

Nouvelles

BMW Vision M Next Concept : un regard sur après-demain

BMW présente sa vision d’une sportive dans un monde de voitures de plus en plus autonomes.

BMW

Voici le Vision M Next. Le futur du plaisir de conduite, ou de se laisser conduire, représenté par BMW. Sans concession, ce coupé enfichable accorde une cavalerie de 592 chevaux en plus d’une autonomie électrique de 100 km.

BMW se prépare pour l’avenir, mais avec un slogan comme « The Ultimate Driving Machine », difficile d’associer la conduite autonome évoquée au plaisir de conduire, crédo du constructeur allemand. Et pour démontrer qu’il continuera d’offrir des voitures agréables à prendre en main tout en s’harmonisant à l’autonomisation, il nous présente le M Next Concept, ou la jonction des deux mondes.

Le M Next a été dévoilé au centre d’exposition Welt dans le cadre d’une présentation élargie des plus récentes technologies de BMW. C’était également l’occasion pour la marque d’illustrer ses dernières innovations quant aux connectivités, l’électrification et le design. À ce chapitre, le Concept M Next revêt une importance capitale. Chez BMW, il est le premier produit à adopter une direction inédite en matière de design. Avec ce bolide, on comprend que toute l’influence de Chris Bangle et Karim Habib tire à sa fin.

À LIRE AUSSI : BMW dévoile quelques détails sur son avenir électrique

Le Vision M Next montre des traits complètement différents de tout ce que nous a présenté BMW au cours des dernières années. Le nouveau langage stylistique est beaucoup plus angulaire. Dans la forme, on reconnaît d’emblée des airs de la i8 et de la M1 des années 1978-1981. Certains éléments méritent que l’on s’y attarde : les blocs optiques avec phares Laser, la fibre de carbone recyclée pour les bas de caisse et les roues aérodynamiques, notamment.

Dans la cabine, on arrive en plein futur. Extrêmement épurée, les matériaux y sont limités. Les passagers peuvent interagir avec une réalité virtuelle augmentée sur le tiers de la surface du pare-brise, de même qu’avec un affichage tête haute.

Pour le designer actuel, Adrian van Hooydonk, le M Next porte un regard vers le futur de la conduite sportive. Il ajoute : « Le BMW Vision M Next démontre comment les toutes dernières technologies peuvent également épurer la conduite tout en étant émotionnellement engagées. Le modèle est fermement orienté vers les personnes qui occupent l’habitacle. Le design et la technologie font des modes de conduite « EASE » et « BOOST » des expériences plus naturelles et plus intenses. »

Avec BMW, nous devrons nous habituer à ces deux termes. Le premier signifie qu’elle est en mode autonome, alors que « BOOST » est pour avoir le plein contrôle de la voiture.

Avec le M Next, BMW ne fait pas le saut complet dans l’électrification, car le moteur thermique est maintenu. L’addition des moteurs électriques et le moteur thermique permettent une puissance combinée de 592 chevaux. En fonction du mode de conduite, le M Next peut être une stricte propulsion, ou passer au rouage intégral, selon le bon vouloir du pilote.

Le dynamisme ne manque pas le rendez-vous : le 0 à 100 km/h annoncé est de 3 secondes, la vitesse de pointe, elle, s’élève à 300 km/h. À tout cela s’ajoute une autonomie 100 % électrique de 100 km.

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER : 

   
               
Tags associés: Véhicules électriques, Véhicules hybrides rechargeables
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer