Avenir incertain pour la Kia Stinger - Actualités

Nouvelles

Avenir incertain pour la Kia Stinger

La Kia Stinger n’a pas atteint ses objectifs de vente. À la lumière de cette triste réalité, le constructeur entame une réflexion sur son avenir.

Luc-Olivier Chamberland

23 septembre 2019

Kia

La Stinger a beau avoir impressionné l’ensemble de la presse mondiale, elle n’a pas séduit les acheteurs. Conséquemment, Kia se questionne quant à son futur et force est d’admettre qu’il s’assombrit de plus en plus.

Kia avait de grandes attentes avec sa première berline sport, la Stinger. Tout était en place pour séduire – puissance, style, performance, confort et même un bas prix –, mais les consommateurs l’ont tout simplement ignorée.

Pour Kia, c’est bien évidemment une importante déception. Le constructeur coréen se doutait bien que les ventes ne seraient jamais au niveau du Sportage ou du Sorento, mais espérait mieux, de toute évidence. Gregory Guillaume, responsable du centre de design de Kia en Allemagne, ne cache pas sa contrariété :

« Nous n’attendions pas de gros volumes. Il s’agit d’un porte-étendard. Par contre, nous voulions vraiment qu’elle soit populaire, du moins aux États-Unis, l’endroit où nous pensions qu’elle aurait de bonnes chances. Nous avions des attentes élevées pour ce marché, nous réalisons qu’il est difficile de débuter dans ce segment. »

M. Guillaume se montre toutefois optimiste en soulignant qu’il faut souvent plusieurs générations avant qu’un modèle puisse bien s’implanter. Mais la question de la succession demeure.

À LIRE AUSSI :
Essai de la Kia Stinger 2018
Essai de la Volkswagen Arteon 2019
Essai de Buick Regal 2018

Même si Kia tient à sa berline, il faut une réponse du public. Elle n’y est pas. Kia arrive donc à la croisée des chemins quant à l’avenir de la Stinger dans sa gamme. Bien que la voiture soit encore toute jeune, la marque doit s’interroger dès maintenant.

À LIRE AUSSI :
La Kia Stinger passera à l’électrique?
Pas de super Kia Stinger GTR pour le moment

Lucide, Gregory Guillaume croit que la suite de la Stinger peut passer par une autre forme de mécanique. Pourquoi pas une berline de performance électrifiée ou carrément électrique? « Nous devons voir si la Stinger va continuer, si elle continue, ce que j’espère, nous devons évaluer son approche pour le futur », a-t-il dit. Bien que la question d’une motorisation électrique se pose, le concepteur sait que Kia devra donner une réponse très bientôt quant à la suite de l’aventure Stinger.

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER :
L’essai de la Kia Forte fait à l’émission RPM.

   
               

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer