Acura RLX 2020,  la fin de sa carrière - Actualités

Nouvelles

Acura RLX 2020, la fin de sa carrière

Le constructeur a annoncé à ses concessionnaires que 2020 serait la dernière année de production de l’Acura RLX.

15 mai 2020

Acura

L’Acura RLX, le modèle porte-étendard de la marque de luxe de Honda, n’a jamais réellement réussi à s’imposer dans le segment des grandes berlines luxe, surtout face à des modèles germaniques qui lui livrent une guerre sans merci. La Direction de Honda Amérique a récemment annoncé à ses concessionnaires que 2020 serait la dernière année de production de l’Acura RLX.

Mise à jour: Acura vient de confirmer qu'elle mettra effectivement fin aux ventes de la RLX en Amérique du Nord à la fin de l'année modèle 2020. L’entreprise souhaite poursuivre ses investissements importants dans les modèles de base qui représentent l'avenir d'Acura

Cette décision serait motivée par un niveau de ventes très bas, quasi anecdotique, même, au Canada, mais aussi par un intérêt pour les VUS, de luxe surtout, qui ne cesse de grandir année après année. Il n’y a pas que l’Acura RLX qui soit touché, mais tous les modèles vendus dans le segment. Dans le contexte, il ne serait donc pas étonnant que le constructeur prenne une telle décision. 

D’ailleurs, les voitures Acura, pour la plupart, ont de la difficulté à trouver preneur, contrairement aux deux VUS de la marque, le MDX et le RDX. À l’instar de plusieurs autres constructeurs, Acura risque fort de concentrer ses efforts sur la commercialisation de VUS, laissant de côté les voitures.

 

L’Acura RLX, qui succédait à la RL, a été introduite en 2013 ; et, malgré une légère refonte en 2018, la voiture n’a subi aucun changement majeur depuis. Il était évident que l’Acura RLX était en fin de carrière, et rien ne laisse présager l’arrivée d’une nouvelle génération.

Vendue au prix de base de 69 180 $, l’Acura RLX 2020 était offerte en une seule version, l’Elite. Difficile de rivaliser avec les multiples déclinaisons et mécaniques de la concurrence. Autre point faible, un taux de dépréciation astronomique qui procure quelques aubaines à certains.

En termes de mécanique, la voiture profite d’une motorisation très évoluée composée d’un moteur V6 de 3,5 litres à essence jumelé à une boîte automatique à sept rapports à double embrayage dans laquelle on a logé un moteur électrique. Deux autres moteurs électriques se chargent d’activer les roues arrière, créant ainsi un rouage intégral.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Essai éclair souvenir : Acura RL 2006

Tag associé: Véhicules hybrides

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer