Volkswagen ajoute la traction intégrale aux Atlas 2.0T - Actualités

Nouveaux modèles

Volkswagen ajoute la traction intégrale aux Atlas 2.0T

Cette annonce sonne également le glas pour la version à traction, dont la popularité canadienne était limitée.

4 décembre 2019

Volkswagen

Je parie qu’on serait surpris du grand nombre de personnes qui achètent un VUS compact en ne sélectionnant pas la traction intégrale. Or, il semble que ce ne soit pas le cas avec les VUS intermédiaires, poussant Volkswagen à retirer les versions à traction de l’Atlas actuel et à proposer, autant sur le Atlas à trois rangées de sièges que sur le nouvel Atlas Cross Sport, la traction intégrale avec le moteur 4-cylindres pour l’année-modèle 2020.

Cette stratégie vient rompre avec celle initié dans l’Atlas à partir de 2018, où les versions à traction étaient uniquement disponibles avec le 4-cylindres 2,0 litres et que la traction intégrale commandait automatiquement la sélection du V6 3,6 litres.

Volkswagen proposera donc, d’entrée de jeu, le 4-cylindres turbocompressé de 2,0 litres avec la traction intégrale 4Motion, un moteur fort d’une puissance de 235 chevaux et d’un couple de 258 lb-pi. La seule transmission disponible est une automatique à huit rapports.

Les consommateurs plus conservateurs pourront toujours se tourner vers le V6 3,6 litres de 280 chevaux et 266 lb-pi de couple, qui demeure disponible. Il sera lui aussi offert de série avec la traction intégrale 4Motion et une transmission automatique à huit rapports.

Pour l’heure, les spécifications disponibles pour la version à 4-cylindres et traction intégrale sont limitées, tant et si bien qu’il est impossible de savoir quelle sera la capacité de remorquage d’une telle version.

Volkswagen n’est pas le seul constructeur à utiliser la réduction de cylindrée pour des véhicules plus volumineux. Dans la catégorie des VUS à trois rangées de sièges, Ford a été une pionnière avec l’arrivée du Ford Explorer à moteur 4-cylindres 2,0 litres dès 2012, alors que Mazda a été la première à en offrir un avec la traction intégrale, avec le CX-9 et son moteur 4-cylindres 2,5 litres turbocompressé.

Désormais, Subaru propose le Ascent avec un 4-cylindres turbocompressé de 2,4 litres et Ford a retiré le V6 lors du changement de génération de l’Explorer pour ne retenir que le 4-cylindres turbo de 2,3 litres pour les versions d’entrée de gamme du VUS.

Le prix pour l’Atlas et l’Atlas Cross Sport en version 4-cylindres à traction intégrale n’a pas encore été déterminé. Cependant, Thomas Tetzlaff, directeur des relations publiques chez Volkswagen Canada, a affirmé que cette nouvelle offre permettrait à VW d’offrir un Atlas à traction intégrale a un prix moins élevé qu’auparavant.

L’Atlas Cross Sport 4-cylindres arrivera en mars prochain au Canada et il sera suivi quelques mois après par l’Atlas à trois rangées de sièges.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER:

VIDÉO: Collection Volkswagen à Wolfsburg

 

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer