Véhicules électriques : le Mazda MX-30 2022 arrive cet automne - Actualités

Nouveaux modèles

Véhicules électriques : le Mazda MX-30 2022 arrive cet automne

Mazda vient d’annoncer l’introduction sur le marché de son premier véhicule électrique, le Mazda MX-30 2022. Il sera offert dès cet automne.

14 avril 2021

Mazda

Mazda a longtemps rejeté du revers de la main l’idée de commercialiser des véhicules électriques sous prétexte qu’il restait de nombreuses avancées à faire avec les moteurs à essence. Force est d’admettre que le constructeur a changé son fusil d’épaule puisque son premier modèle électrique, le Mazda MX-30 BEV 2022, sera en vente au Québec dès cet automne.

Basé sur le CX-30, le Mazda MX-30 devient le premier véhicule électrique du constructeur nippon. Il offre la même signature visuelle que les autres modèles de la marque et, selon Mazda, il présentera le même ADN et le même plaisir de conduire qui ont fait le succès des modèles Mazda au fil des années. Il est vrai que performances et véhicules électriques vont bien ensemble, cela pourrait bien très bien servir Mazda.

Profitant d'une technologie développée entièrement par Mazda, son moteur électrique développe une puissance de 107 kilowatts, l’équivalent de 144 chevaux, et produit un couple de 200 livres-pieds. La puissance sera transmise aux roues avant, et Mazda ne prévoit pas de version à rouage intégral pour le moment. Le moteur sera jumelé à un ensemble de batteries lithium-ion de 35,5 kilowattheures, ce qui lui assurera une autonomie estimée, selon les rumeurs, d’un peu plus de 200 kilomètres, ce qui reste à confirmer suite aux tests de l'EPA.

 

 

En termes de style, ses lignes ne sont pas sans nous rappeler celles du CX-30, le VUS sous-compact de la marque. Ce qui le distingue surtout, c’est sa ligne de toit très inclinée vers l’arrière et, surtout, ses deux demi-portières qui s’ouvrent en sens inverse et qui donnent accès aux places arrière.  Un emprunt à la Mazda RX-8 ? 

L’intérieur se distingue toutefois des autres véhicules de la marque avec un tableau de bord fortement épuré et une console flottante qui sépare les deux occupants. La molette du système d’infodivertissement laisse présager à nouveau la présence d’un écran non tactile et très compact contrairement à la tendance. On s’attend à un habitacle de qualité et plus haut de gamme comme c’est le cas des dernières nouveautés de la marque.

Retour du moteur rotatif pour l’hybride rechargeable

Fait intéressant, le Mazda MX-30 sera également offert ultérieurement en version hybride rechargeable utilisant le célèbre moteur rotatif de Mazda qui agira à titre de prolongateur d’autonomie. À l’instar de la Chevrolet Volt, le moteur rotatif sera principalement utilisé pour générer du courant électrique et recharger les batteries ; une manière drôlement intéressante de ramener le moteur rotatif après presque 10 ans d’absence. 

Le Mazda MX-30 sera commercialisé dès cet automne, les provinces de la Colombie-Britannique et du Québec seront initialement favorisées. Quelques concessionnaires seulement triés sur le volet auront la possibilité de vendre le véhicule. Les prix seront dévoilés ultérieurement, mais si le MX-30 dispose d’une autonomie plus réduite par rapport à plusieurs rivaux, un prix très concurrentiel pourrait hausser l’intérêt des consommateurs.

Le Mazda MX-30 représente le premier pas de Mazda dans l’électrification. Le constructeur nous promet également l’arrivée prochaine d’une version hybride rechargeable pour l’un de ses grands VUS ainsi qu’un nouveau VUS hybride qui sera assemblé à la nouvelle usine conjointe de Mazda et de Toyota en Alabama.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Quelles sont les marques les plus fiables après trois ans?

Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer