Une Chevrolet Corvette E-Ray hybride et AWD s’en vient - Actualités

Nouveaux modèles

Une Chevrolet Corvette E-Ray hybride et AWD s’en vient

Des images espionnes montrent une Corvette nommée E-Ray munie d’une motorisation hybride et à rouage intégral.

5 mars 2021

La Chevrolet Corvette C8 a fait couler beaucoup d’encre depuis qu’elle a été lancée, notamment puisque son moteur est désormais placé en position centrale arrière. Les prochains mois seront également riches en informations puisque des images d’une Chevrolet Corvette camouflée ont été capturées, illustrant une nouvelle déclinaison à venir. Selon toute vraisemblance, il s’agit d’une version hybride à rouage intégral nommée E-Ray qui remplacerait la Corvette Grand Sport.

La rumeur court déjà depuis un bon bout de temps, mais le site internet GMAuthority.com vient de donner un peu plus d’informations et de précisions sur cette nouvelle version E-Ray. L’ajout de moteurs électriques créera non seulement la première Chevrolet Corvette à rouage intégral, mais également la première Corvette munie d’une motorisation hybride.

Chevrolet Corvette E-Ray (photo espion)

En plus du moteur V8 LT2 de 6,2 litres produisant 495 chevaux et 470 livres-pieds de couple, lequel entraine les roues arrière et est déjà monté dans la Corvette C8, deux moteurs électriques entraineront les roues avant. Ils seront reliés chacun à une roue avant et seront contrôlés indépendamment l’un de l’autre et pourront donc créer un genre de vecteur de couple. D’une puissance estimée à plus de 50 chevaux chacun, ils contribueront à monter la puissance totale de cette version de la Corvette à plus de 600 chevaux.

 



Même si les voitures hybrides de tous les jours ont plutôt la réputation d’économiser du carburant, cette version E-Ray de la Corvette misera d’abord et avant tout sur la performance. Voyez l’hybridation de la Corvette au même titre que l’hybridation d’une voiture telle que l’Acura NSX ou encore la Porsche 918 Spyder.

Moteur V8 LT2 6,2 litres

Contrairement à la Porsche 918 Spyder, la Corvette E-Ray ne sera pas une hybride rechargeable. Elle sera, selon les rumeurs, équipée d’une batterie lithium-ion de 1,94 kilowattheures montée au centre de la voiture. La présence de moteurs électriques à l’avant amputera un peu d’espace cargo sous le capot.

Chevrolet Corvette E-Ray (photo espion)

En raison de ses voies élargies et de sa puissance augmentée à plus de 600 chevaux, la Corvette E-Ray remplacera indirectement la Corvette Grand Sport, selon toute vraisemblance. Son arrivée est prévue en 2022 ou en 2023.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Au volant de la Chevrolet Corvette Stingray Z51 2020

Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer