Toyota Yaris 2020 : déguisement de Mazda2 - Actualités

Nouveaux modèles

Toyota Yaris 2020 : déguisement de Mazda2

La nouvelle Yaris à hayon sera officiellement présentée le 17 avril prochain au Salon de l’auto de New York.

Toyota

Nous savions depuis plusieurs mois que Toyota allait remplacer la Yaris à hayon en cours d’année. Les rumeurs allaient bon train quant à la stratégie que le constructeur adopterait pour cette nouvelle voiture. Sans grosse surprise, Toyota et Mazda continuent leur partenariat tout comme ils le font actuellement pour la berline Yaris. Encore une fois, la Yaris ne sera rien de plus qu’une Mazda2 avec une carrosserie très légèrement modifiée.

À LIRE AUSSI : La fin de la Toyota Yaris Hatchback?

Dans le cas de la Yaris à hayon, on peut dire que c’est une excellente nouvelle. Elle va enfin connaître une notion de modernité. On le sait, la génération qui roule actuellement sur nos routes depuis 2012 est déjà désuète en matière de technologie. Avec la nouvelle mouture 2020, on se met à jour. En matière de design, c’est du Mazda tout craché! Toyota a beau mettre une calandre identique à celle de la berline, on reconnaît les traits de Kodo de Mazda. Le look général demeure très sympathique. Toutefois, uniquement avec les nouveaux accessoires extérieurs, on peut s’attendre à une hausse importante du prix. On verra sur le modèle 2020, en équipement de série, des jantes en aluminium de 16 pouces, des projecteurs antibrouillard, des blocs optiques à DEL sur le XLE, et des accents de même qu’un embout d’échappement chromés. Elle prend aussi du galon en dimensions. Tous les chiffres ne sont pas encore connus, mais on sait que l’empattement sera 2,4 pouces plus long qu’actuellement.

À l’intérieur, la planche de bord de la Yaris berline est intégralement récupérée. Aucune modification. Par contre, en comparaison avec la Yaris à hayon actuelle, c’est un pas de géant. On retrouve un volant à trois branches avec commandes multiples, un écran de série de sept pouces qui inclut Apple CarPlay et Android Auto. Il sera même possible d’accéder à la navigation en cochant l’option de la carte SD. Le système audio fait aussi un grand pas avec six haut-parleurs. La version la plus cossue, la XLE, recevra même un habillage des sièges en cuir synthétique. Fait sécuritaire à souligner : la caméra de recul est de série. De plus, pour la première fois sur la Yaris, nous verrons l’intégration d’un programme anticollision avec freinage d’urgence. Pour le coffre, là aussi on assiste à une belle progression car il atteint maintenant 450,2 litres.

Mécaniquement, malgré le changement de génération, on demeure modeste en puissance. C’est un quatre-cylindres de 1,5 litre de 106 chevaux couplé à une boîte automatique à six rapports qui est proposé. On ne sait pas encore si une boîte manuelle sera livrable.

Toyota dévoilera la Yaris à hayon 2020 le 17 avril prochain, dans le cadre du Salon de l’auto de New York. Les prix seront connus plus près de son arrivée sur le marché. Une chose est certaine, c’est qu’elle sera beaucoup plus chère qu’elle ne l’est actuellement.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer