Que diriez-vous d'un GMC Syclone moderne? - Actualités

Nouveaux modèles

Que diriez-vous d'un GMC Syclone moderne?

La firme américaine SVE (Special Vehicle Engineering) produira en quantité limitée cette interprétation moderne de la camionnette de performance.

Vincent Aubé

17 avril 2019

SVE

Les consommateurs canadiens ne sont peut-être pas familiers avec le GMC Syclone, une édition limitée de la camionnette GMC Sonoma de 1991. Cette camionnette courte élaborée uniquement pour écraser la concurrence à l’accélération a marqué son époque, notamment à cause d’un match comparatif organisé par le magazine américain Car and Driver.

À LIRE AUSSI : Un GMC Sierra et un Chevrolet Silverado électriques en développement?

L'épreuve opposait le pickup à une Ferrari 348 sur une ligne droite, un exercice qui a pourtant démontré l’immense potentiel du véhicule américain face à une exotique italienne vendue beaucoup plus cher. Le GMC Syclone avait laissé sa rivale du jour dans un nuage de poussière.

La division GMC a même ajouté la version Typhoon en 1992 et 1993, avec la mécanique V6 turbo de 4,3 litres et 280 chevaux prenant place sous le capot du VUS, basé sur la même plateforme que le Syclone.

De nos jours, ces deux modèles font l’objet d’un culte, premièrement parce que ce sont des éditions limitées, mais aussi parce qu’encore aujourd’hui, leur performance sur ligne droite est étonnante.

La firme américaine SVE (Special Vehicle Engineering) basée à Toms River, au New Jersey, veut profiter de cette manne en développant sa propre version du mythique GMC Syclone. Disons que la présence du Canyon au sein de l’alignement de la marque facilite grandement les choses. La compagnie limitera la production de cette version moderne non officielle à 100 unités seulement.

Comme à l’époque, la coloration de choix est le noir, bien qu’il soit possible de commander n’importe quelle autre couleur. Notez également que seule la cabine allongée est disponible pour cet exercice de performance, tandis qu'une livrée à deux ou quatre roues motrices sera possible. Au début des années 1990, seules les livrées 4RM étaient disponibles pour le Syclone ou le Typhoon.

Sous le capot, le V6 de 3,6 litres est secondé par un compresseur volumétrique, ce qui fait osciller la puissance totale à 455 chevaux, un gain considérable par rapport aux 305 chevaux du modèle d’usine.

Le préparateur a aussi révisé la suspension, le système de freinage ainsi que le système d’échappement, tout comme l’habitacle, tatoué d’écussons numérotés. À l’extérieur, les écussons rouges « Syclone » sur les portières font un beau clin d’œil au modèle de 1991. Quant à ces jantes de 20 pouces, elles sont enveloppées de pneumatiques de performance.

AVEZ-VOUS VU L'ÉMISSION RPM+ DE DIMANCHE DERNIER?

   
               
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer