Prochain Kia Soul EV : l'autonomie devrait doubler - Actualités

Nouveaux modèles

Prochain Kia Soul EV : l'autonomie devrait doubler

Des photos espions du futur Kia Soul EV montrent que l'autonomie du modèle électrique devrait en théorie plus que doubler, ce qui laisse croire à un partage des composantes avec le Kia Niro électrique et/ou le Hyundai Kona électrique.

Vincent Aubé

27 septembre 2018

Kia

Le constructeur Kia ne travaille pas uniquement à peaufiner le modèle électrique de son multisegment Niro par les temps qui courent. Le Kia Soul de prochaine génération est également l’une des priorités du constructeur coréen – depuis un certain temps du moins – et tout indique que son penchant électrique sera doté d’un bloc de batteries résolument plus gros.

À LIRE AUSSI : Kia montre les premières images de son futur VUS Telluride

Une photo espion captée par CarPix a dévoilé un élément fort intéressant sur l’autonomie du prochain Soul EV. En effet, le cliché montre l’écran du système de divertissement du véhicule qui affiche l’autonomie restante du véhicule qui atteint 437 km avec une charge de 92 % de la batterie. Autrement dit, l’autonomie du prochain Kia Soul pourrait surpasser cette marque, quoique cette distance prise sur le vif n’est pas encore officielle.

Rappelons que le Hyundai Kona électrique, qui risque de partager ses organes mécaniques avec le Niro électrique (et potentiellement le Kia Soul EV), est attendu avec une autonomie de plus de 400 km au pays plus tard cet automne. L’implantation du même moteur et de la même batterie à l’intérieur du Kia Soul ne devrait pas poser trop de problèmes aux ingénieurs de Kia.

Cette photo espion annonce aussi potentiellement l’implantation du même moteur de 201 chevaux qui sera boulonné à bord des deux autres VÉ Hyundai et Kia. Le prochain Kia Soul EV serait donc aussi bien nanti que la version Turbo disponible avec un 4-cylindres turbocompressé de 1,6-litre de cylindrée.

Les autres clichés dévoilés par CarPix confirment que la forme du prochain Soul va demeurer fidèle à la boîte sur roues commercialisée depuis l’année-modèle 2010 chez nous, tandis que l’habitacle dissimulé sous ces draps et autres autocollants semble plus évolutif que révolutionnaire. On est également en droit de s’attendre à plus d’espace à bord du petit véhicule, un élément qui restreint quelque peu l’auditoire du Soul, il faut l’avouer.

Nous devrions en apprendre plus au cours des mois à venir, le Kia Soul étant un modèle important pour l’image de la marque coréenne.

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer