Porsche Cayenne Coupé 2020 : à l’attaque des X6, GLE et Q8 - Actualités

Nouveaux modèles

Porsche Cayenne Coupé 2020 : à l’attaque des X6, GLE et Q8

Le constructeur allemand se livre à une chaude compétition dans l’arène des utilitaires sport de luxe avec Audi, BMW et Mercedes-Benz.

Porsche

Ça y est, Porsche n’a pu résister plus longtemps à la tentation d’avoir sa propre version d’un utilitaire sport intermédiaire avec une configuration de carrosserie de type coupé. Bien que le Salon de Genève vienne tout juste de se terminer, Porsche a choisi de faire les choses autrement en se gardant toute l’attention pour le dévoilement du Cayenne Coupé 2020.

À LIRE AUSSI : Porsche dévoile les détails du Porsche Cayenne E-Hybrid 2019 

Construit sur la toute dernière génération, la troisième du nom, le nouveau Cayenne démontre une évolution. La stratégie n’est pas différente des Audi Q8, BMW X6 et autre Mercedes-Benz Coupé GLE : on prend la version régulière puis on abaisse le toit avec une ligne très fuyante vers l’arrière. Ça marche très bien pour ces autres Allemands, ça marchera tout autant pour le Cayenne.

Les designers soutiennent que les modifications esthétiques vont plus loin que simplement redessiner le coffre. En fait, le Coupé vient avec un toit 0,78 pouce plus bas que le régulier en plus d’un pare-brise légèrement plus incliné. De ce fait, il ne reste que la partie avant (ailes, pare-chocs et capot) commune aux Cayenne et Cayenne Coupé. Pour le spectacle, mais surtout pour le dynamisme, on propose, tout comme sur la Panamera, un aileron actif qui s’active sur 5,3 pouces à plus de 90 km/h. Pour alléger le Cayenne Coupé, et c’est une première, il est possible d’avoir un toit en fibre de carbone en option pour remplacer le toit ouvrant panoramique.

Quant à l’intérieur, les changements sont assez limités mais on note quelques différences au niveau du groupe d’options. Il importe de souligner que les passagers arrière auront une position légèrement plus basse – de 1,18 pouce – que dans le modèle régulier. Le volume du coffre souffre naturellement de cette configuration : sur le Cayenne Coupé, il se limite à 622/1 537 litres contre 770/1 710 litres pour le modèle régulier; la version Turbo se retrouve aussi légèrement « amputée » à 600/1 509 litres, alors que le conventionnel est à 745/1 680 litres.

La nouvelle génération du Cayenne n’a pas encore reçu toutes ses motorisations. Il est probable que le Cayenne Coupé n’obtienne que celle qu’on lui connaît actuellement. À l’ouverture de la gamme, on retrouve un V6 de 3,0 litres de 335 ch/332 lb-pi de couple. En complément, la version Turbo se pointe avec son V8 de 4,0 litres bon pour 541 ch/567 lb-pi. Dans le cas de cette dernière, avec toutes les options dynamiques, le 0 à 100km/h se fait en seulement 3,7 secondes. Pour le moment, on semble oublier la version S avec son V6 de 2,9 litres et ses 434 chevaux.

Nous attendons toujours la divulgation des prix canadiens pour le Porsche Cayenne Coupé 2020. Considérant que le Cayenne régulier débute à 75 500 $, on peut s’attendre à une hausse qui portera le prix de base tout juste sous les 80 000 $, sans option bien sûr. Si l’on se fie à cette grille tarifaire de base, le Cayenne Coupé sera dans la même ligue que ses principaux compétiteurs – Audi Q8 à 81 200 $, BMW X6 à 73 350 $, Mercedes-Benz Coupé GLE à 82 500 $.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer