MINI : 60 ans et une édition spéciale - Actualités

Nouveaux modèles

MINI : 60 ans et une édition spéciale

Le constructeur britannique MINI n'a pas vraiment changé sa recette en 60 ans.

Vincent Aubé

27 août 2019

MINI

La marque MINI célébrait hier son 60e anniversaire d’existence. C’est en effet le 26 août 1959 que le constructeur britannique BMC (British Motor Corporation) a dévoilé le fruit de son travail accompli. Avec la Morris Mini-Minor et l’Austin Seven, le constructeur anglais présentait du même coup deux citadines à quatre places capables de se déplacer dans les rues congestionnées de Londres – et du monde entier – avec une agilité peu commune.

On peut penser à d’autres qualités lorsqu’il est question de la marque MINI; économie de carburant, agrément de conduite et même prix fort raisonnable à l’achat, par exemple. C’est à Alec Issigonis qu’on doit cette idée de minuscule voiture, une idée qui s’est d’ailleurs transposée vers d’autres variantes dérivées de la même plateforme. On pense notamment aux Mini Van et Mini Estate, sans oublier la Morris Mini-Traveller et à l’Austin Seven Countryman. Le constructeur a même commercialisé une camionnette simplement baptisée Mini Pick-Up.

À LIRE AUSSI : La 10 millionième Mini sort de l’usine d’Oxford

Dès ses débuts, la petite voiture séduisait par son agrément de conduite supérieur. John Cooper, un ami d’Issogonis, a convaincu la haute direction de BMC en ce sens. Le constructeur a alors approuvé la production de 1 000 exemplaires d’une Mini Cooper dotée d’un moteur quatre cylindres beaucoup plus puissant – la Mini originale développait 34 chevaux –, avec 55 chevaux sous le pied droit. La Mini Cooper était née!

À LIRE AUSSI : Essai de la MINI Cooper Countryman ALL4 JCW 2019 
À LIRE AUSSI : Est-ce vrai que les Mini Cooper S ne sont vraiment pas fiables?

En fait, la réception du modèle sur le marché était tellement positive que les ingénieurs ont engraissé encore un peu plus la mécanique qui passait de 1 000 CC (cm3) à 1 071 CC (cm3), poussant la puissance de l’engin à 70 chevaux! La Mini Cooper S venait de faire son entrée dans le monde automobile. Mais c'est la victoire du pilote finlandais Rauno Aaltonen, au volant d’une Mini Cooper S dans le cadre du Rallye de Monte-Carlo de 1963, qui a assurément fait entrer le nom Mini dans la légende.

Aujourd’hui, MINI (notez l'ajout des lettres majuscules) fait partie de l’empire BMW, et ce, depuis 1994. C’est toutefois en 2001 que la division a été relancée en grande pompe et depuis, la MINI Cooper reproduit la recette d’antan avec une multitude de livrées différentes, de la MINI Cooper à l’épicée MINI Cooper John Cooper Works, sans oublier la MINI Countryman, la MINI décapotable, la MINI Clubman et même les rarissimes MINI Paceman et MINI Coupé/Roadster.

Pour célébrer ses 60 ans, MINI a même concocté une édition spéciale qui commémore l'anniversaire de la marque. La MINI Édition 60e anniversaire se distingue par son toit noir ou blanc et ses bandes autocollantes exclusives. Bien entendu, la fameuse couleur British Racing Green est offerte, mais d’autres coloris sont disponibles, tandis que des jantes exclusives de 17 pouces sont livrées d’office avec la voiture qui se décline en versions trois et cinq portes.

À LIRE AUSSI : Essai de la Mini Cooper 3-portes 2019

Comme c’est de mise avec une édition spéciale, l’habitacle est lui aussi de nouvelle facture avec le logo de célébration présent un peu partout.

Mais c’est là que les amateurs de la marque peuvent être rassurés : l’essence de cette édition spéciale est fidèle à la première Mini dévoilée en 1959.

POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER :
Luc-Olivier visite l'usine d'assemblage Aston Martin en Angleterre!

   
               
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer