MILAN RED : une autre hypervoiture pour les mieux nantis - Actualités

Nouveaux modèles

MILAN RED : une autre hypervoiture pour les mieux nantis

MILAN AUTOMOTIVE a dévoilé les premiers détails concernant sa toute première hypervoiture de 1 325 chevaux.

Vincent Aubé

31 juillet 2018

MILAN AUTOMOTIVE

Vous avez envie de vous payer une hypervoiture, mais vous trouvez qu’une Bugatti Chiron ou une Pagani Huayra, c’est trop commun? Ne cherchez plus, voici la MILAN RED, une hypervoiture venue d’Autriche pour montrer à la planète auto de quoi sont capables les ingénieurs de cette nation européenne.

À LIRE AUSSI : La nouvelle Aston Martin DBS Superleggera est une digne remplaçante de la Vanquish

Le nom MILAN RED fait honneur à l’oiseau de proie « Milan rouge », ce qui explique également l’écusson de cette marque créée de toutes pièces par son fondateur âgé de 36 ans seulement, Markus Fux.

Évidemment, il s’agit ici d’une hypervoiture, donc la production est limitée à 99 exemplaires. Libre à vous de juger de la silhouette pour le moins unique du bolide. 


Ce qui est plus intéressant toutefois, c’est la mécanique de 1 325 chevaux (!) et le poids de 1 300 kg seulement. Le constructeur se mouille déjà et annonce un temps de 2,47 secondes pour abattre le 0-100 km/h, tandis que la vitesse de pointe surpasserait le cap des 400 km/h.

Voyez-vous, la MILAN RED reprend une recette déjà observée dans le segment des hypervoiture, c’est-à-dire de multiplier le nombre de turbocompresseurs. Au lieu d’une paire, le constructeur gave le V8 de 6,2-litres avec pas moins de 4 turbos. Et il est important de souligner ici que la MILAN RED est une propulsion. Pas de rouage intégral compliqué ici!

Le projet est supporté par des partenaires impliqués en Formule Un. En effet, les firmes PANKL Racing Systems, SLM et AVL ont mis leur grain de sel dans l’aventure. Au moment d’écrire ces lignes, le constructeur avait réussi à convaincre 18 richissimes clients d’investir une jolie somme pour s’asseoir au volant de la voiture aux lignes controversées. Ah oui, le prix de base pour cette curieuse exotique est de 2 millions… d’euros!

On vous laisse faire le calcul en dollars canadiens!

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer