Mercedes-Benz lance l’EQE, l’équivalent électrique de la Classe E - Actualités

Nouveaux modèles

Mercedes-Benz lance l’EQE, l’équivalent électrique de la Classe E

Mercedes-Benz planche sur un déferlement de véhicules électriques et la berline EQE, lancée dans le cadre de l’IAA Mobility, vient fraichement de débarquer.

7 septembre 2021

Mercedes-Benz n’a pas l’intention de dormir sur ses deux oreilles en matière de véhicules électriques et le plus récent Salon IAA Mobility de Munich, qui s’est amorcé la semaine dernière, en est la preuve flagrante. En plus de nombreux modèles de VUS, le constructeur a lancé une berline qui vient, en quelque sorte, reprendre la stratégie de l’EQS pour l’appliquer à un plus petit format. C’est donc ici qu’entre en jeu la berline EQE, soit l’équivalent électrique de la Classe E.

Si le style de la berline Mercedes-Benz EQE vous semble familier, c’est qu’il est à peu près identique à celui de la grande berline EQS, laquelle a été lancée il y a maintenant près de 6 mois. L’EQE est toutefois légèrement plus petite et propose une partie avant plongeante, mais néanmoins plus courte et plus agressive. La ligne latérale demeure fidèle à l’EQS avec la grande surface vitrée plongeante, tandis que l’arrière arbore également un feu à la largeur. Sachez cependant que, contrairement à l’EQS, l’EQE ne dispose pas d’un hayon; on a plutôt opté pour un coffre traditionnel.

Mercedes-Benz EQE 2023

L’intérieur est à ce point similaire à celui de la berline EQS qu’il semble tout droit sorti du même moule. Le tableau de bord est du type « Hyperscreen », composé de trois écrans – un pour l’instrumentation, un pour le système multimédia au centre et un autre devant le passager avant – pour un effet carrément spectaculaire.

 

 

Mercedes-Benz EQE 2023

Éléments mécaniques similaires

Un autre élément qui lie l’EQS et l’EQE est la plateforme EVA2, qui est la même pour les deux modèles. La première version à arriver sur le marché sera la EQE 350, dont le moteur arrière lui confèrera une puissance de 288 chevaux. D’autres versions sont à prévoir, notamment une version à rouage intégral et une version de performance AMG. Il s’agit ici d’une stratégie de mise en marché analogue à celle qu’utilise Mercedes-Benz avec l’EQS (et même les modèles à essence).

Mercedes-Benz EQE 2023

En contrepartie, la batterie de 90,8 kilowattheures utilisables de l’EQE est plus petite que celle de l’EQS, qui plafonne à 107,8 kilowattheures. Selon le cycle de test très optimiste WLTP, l’autonomie devrait atteindre 665 km, une donnée qui sera révisée à la baisse avec les standards nord-américains EPA.

Mercedes-Benz EQE 2023

Technologie embarquée

La Mercedes-Benz EQE proposera évidemment une panoplie de caractéristiques luxueuses et de performance. À titre d’exemple, la berline proposera en option un système qui fait pivoter les roues arrière jusqu’à 10 degrés pour améliorer la tenue de route et la manœuvrabilité dans les espaces de stationnement. Plusieurs systèmes d’assistance à la conduite seront également offerts, permettant une certaine capacité de conduite semi-autonome.

Mercedes-Benz EQE 2023

La date d’arrivée sur le marché nord-américain n’est toujours pas annoncée. Il est toutefois logique de penser qu’elle arrivera dans la seconde moitié de 2022 en tant que modèle 2023. Plus de détails seront annoncés plus près de la date d’arrivée.

 

POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Comment Mercedes-Benz minimise un impact latéral

Tag associé: Véhicules électriques
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer