Le VUS électrique Mercedes-Benz EQB se pointe à Shanghai - Actualités

Nouveaux modèles

Le VUS électrique Mercedes-Benz EQB se pointe à Shanghai

Mercedes-Benz a dévoilé l’EQB, son premier VUS électrique ; basé sur le GLB, l’EQB sera commercialisé en Amérique du Nord.

20 avril 2021

En quelques semaines seulement, Mercedes-Benz a dévoilé pas moins de trois véhicules électriques. Après le petit EQA et la berline EQS, c’est au tour de l’EQB de profiter du Salon de l’auto de Shanghai pour se pointer.

Pour l’EQB, Mercedes-Benz reconduit la même stratégie utilisée pour l’EQA. Essentiellement, on prend un GLB auquel on greffe une motorisation électrique. Comme le modèle est tout nouveau, le constructeur a planifié dès le départ cette intégration technologique. Par conséquent, l’EQB ne fait aucune concession quant à ses capacités et à son aménagement intérieur. Le modèle qu’on découvre maintenant est spécifiquement conçu pour la Chine, mais nous verrons la version occidentale au cours de l’année.

Mercedes-Benz EQB 2022

En matière de design, on va plus loin avec l’EQB et l’on ne fait pas que changer la grille de calandre. On transforme l’ensemble de la partie avant avec des blocs optiques qui affiche nouvelle forme plus fluide. À l’instar de l’EQA et de l’EQS, une bande de fibre optique habille la partie supérieure de la calandre fermée pour une signature visuelle commune à l’ensemble de la gamme EQ. Sur la même thématique, à l’arrière, on adopte un seul grand feu transversal aussi à DEL. Il s’agit encore une fois d’une caractéristique partagée par les deux autres EQ.

 

 

Mercedes-Benz EQB 2022

L’EQB adopte des jantes de 20 pouces au design similaire à ceux de l’EQA et de l’EQS. Sur ce point, on ne peut pas dire que Mercedes-Benz est particulièrement inspirée. Même si l’on est électrique, AMG offre un ensemble d’apparence plus dynamique. 

Mercedes-Benz EQB 2022

Dans l’habitacle, l’esprit du GLB demeure. On découvre, en option, des accents d’or rose aux buses de ventilation, sur les sièges et, même, sur la clef. L’aménagement du système multimédia MBUX offre des paramètres spécifiques aux véhicules électriques. Dans le lot, on compte l’autonomie, et il est possible d’orienter le système de navigation pour qu’il nous fournisse les indications qui nous permettent de nous rendre aux bornes de recharge et de choisir les routes les plus efficaces en fonction de la typographie et de la température.

Mercedes-Benz EQB 2022

D’un point de vue technique, la taille de l’EQB impose des limites, mais il y aura plusieurs possibilités. La plus petite batterie aura vraisemblablement une capacité de 66,5 kilowattheures. D’autres pourraient suivre, et Mercedes-Benz n’entre pas dans le détail. Sur un même son de cloche, la puissance prévue se chiffre à 288 chevaux, mais l’on soutient du même coup qu’il y a aura des versions strictement à traction et d’autres à rouage intégral. On comprend qu’il s’agit des premiers pas de l’EQB, et qu’on est encore loin du tableau complet.

Mercedes-Benz EQB 2022

Selon Mercedes-Benz, l’EQB serait en mesure d’offrir une autonomie d’environ 419 kilomètres entre les recharges. Si l’on considère la taille de la batterie, c’est plausible. Fait intéressant, le chargeur embarqué de série a une puissance de 11 kilowatts, et il est possible d’aller jusqu’à 100 kilowatts dans une borne de recharge rapide DC. 

Mercedes-Benz EQB 2022

Évidemment, pas un mot sur le prix ni sur la date officielle de commercialisation en Amérique du Nord. Il ne faut toutefois pas l’attendre avant 2022. Mercedes-Benz offrira d’abord l’EQS. 

Tag associé: Véhicules électriques

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer