Le Subaru Outback 2020 dévoilé à New York - Actualités

Nouveaux modèles

Le Subaru Outback 2020 dévoilé à New York

La sixième génération de la familiale utilitaire, attendue pour l'automne, a finalement fait son entrée au Salon de New York.

Vincent Aubé

19 avril 2019

Subaru

Le constructeur Subaru connaît beaucoup de succès avec sa familiale surélevée depuis ses débuts en 1994. L’utilitaire Outback plaît aux petites familles en manque d’espace, mais également aux aventuriers à la recherche d’un véhicule versatile pouvant affronter les rigueurs du quotidien et les sentiers plus exigeants des expéditions de fins de semaine. 

À LIRE AUSSI : Subaru dévoile sa nouvelle plateforme

Subaru n’avait donc pas droit à l’erreur en dévoilant son nouveau Outback 2020 mercredi au Salon de l’auto de New York. Le modèle repose enfin sur la récente plateforme globale du groupe qui est à la fois plus légère et plus rigide.

Ce changement d’architecture s’accompagne aussi de deux mécaniques quatre cylindres à plat. Eh oui, le vétuste six-cylindres boxer est comme prévu relégué aux oubliettes au profit du bloc turbocompressé de 2,4 litres livrant une puissance de 260 chevaux et un couple de 277 lb-pi, qui a tout d’abord été intégré au multisegment Ascent. Ce moteur quatre-cylindres turbo à bord de l’Outback marque aussi le retour de l’écusson XT, une appellation qui n’avait pas été utilisée depuis 2009 alors que la familiale pouvait encore être commandée avec un quatre-cylindres turbo et même une boîte manuelle à cinq rapports!

Le moteur de base de l’Outback, quant à lui, est le même qui prend place sous le capot du Forester. Le bloc atmosphérique de 2,5 litres a 182 chevaux de puissance et 176 lb-pi de couple. Les deux motorisations sont accouplées à une boîte de vitesses à variation continue, ainsi qu’au rouage intégral légendaire de la marque.

Fidèle à son habitude, Subaru ne dérange pas trop dans la refonte d’un de ses modèles les plus populaires. La silhouette est donc très familière, malgré les quelques retouches apportées au bouclier, aux bas de caisse – un brin plus agressifs – ou même à la portion arrière qui revêt des feux de position redessinés.

À l’intérieur, sans surprise, l’ambiance dévoilée au Salon de Chicago à bord de la berline Legacy est reconduite, à l’exception du coffre caverneux à l’arrière. Les habitués du modèle pourront reconnaître le fameux tapis en caoutchouc qui recouvre l’espace cargo. À l’avant, la planche de bord peut désormais être équipée de ce large écran tactile, exclusif aux livrées plus cossues, évidemment! Néanmoins, le constructeur affirme qu'une grande attention a été apportée à la qualité d’exécution. Le système EyeSight est également intégré à toutes les versions du modèle, un argument de plus pour se tourner du côté de cette familiale accomplie.

On devra toutefois attendre la fin de l’été pour essayer la sixième génération du modèle.

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER : 

   
               
Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer