Le F-150 Raptor pourrait accueillir le V8 de la Shelby GT500 - Actualités

Nouveaux modèles

Le F-150 Raptor pourrait accueillir le V8 de la Shelby GT500

Le magazine Car and Driver a appris que Ford voulait revenir avec un Raptor à moteur V8 d'ici 2021 ou 2022.

Vincent Aubé

25 mars 2019

Ford

Mon collègue vous a livré, il y a quelques jours, des détails croustillants sur ce très attendu Ram Rebel TRX, un pickup qui serait muni du V8 suralimenté actuellement boulonné sous le capot des Dodge Challenger et Dodge Charger Hellcat. Et comme vous l’expliquait Luc-Olivier, la camionnette Ram équipée d’une telle motorisation risque de faire mordre la poussière à son rival, le Ford F-150 Raptor, qui vient d’office avec un V6 biturbo de 3,5 litres et 450 chevaux.

À LIRE AUSSI : Le RAM Rebel TRX 2021 viendra avec un moteur Hellcat

Or, le magazine Car and Driver vient d'apprendre, selon certaines sources, que Ford n’entendait pas se faire damer le pion par FCA et qu’il préparait une version encore plus pimentée de sa camionnette F-150 Raptor. Celle-ci hériterait d’ailleurs du V8 suralimenté de 5,2 litres de la Mustang Shelby GT500, rien de moins! Pour l’instant, le constructeur de Dearborn n’a toujours pas dévoilé les données définitives du V8 de performance, mais il est clair que la puissance sera égale ou supérieure à 700 chevaux!



Ford voudrait que cette version spéciale marque la fin de la production de cette génération, la refonte complète étant prévue pour 2021 ou 2022. Avec au moins 250 chevaux additionnels par rapport au Raptor régulier, ce super Raptor viendra certainement subtiliser quelques ventes au Rebel TRX, qui pourrait être présenté d’ici la fin 2019 ou, au plus tard, au début de l'année 2020. Il faut l’avouer, les deux cylindres supplémentaires ajouteraient une bonne dose d’adrénaline à la recette du F-150, développé pour le hors route.

Il est trop tôt pour parler des composantes prévues, mais il est permis de croire que l’actuelle boîte de vitesses automatique à 10 rapports utilisée à toutes les sauces chez Ford sera également retenue pour transmettre la folle cavalerie aux deux essieux.

Ce serait également une belle occasion de satisfaire les inconditionnels du moteur V8, puisqu’il faut s’attendre à voir une version hybride du F-150 d’ici quelques mois, et une version entièrement électrique d’ici quelques années.

Pour plus d’informations

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer