Lamborghini Huracán STO 2021 : l’ultime tour de piste - Actualités

Nouveaux modèles

Lamborghini Huracán STO 2021 : l’ultime tour de piste

La Lamborghini Huracán est sur le marché depuis 2014, et sa carrière tire à sa fin. Histoire de marquer un grand coup, Lamborghini en produit une version issue de la piste, la STO 2021.

19 novembre 2020

Lamborghini

D’une manière générale, quand les Italiens ajoutent le mot Trofeo au nom d’un véhicule, on sait que quelque chose de spécial se produira. Dans le cas de cette ultime version de l’Huracán, on ajoute même le mot Super devant : voici la STO, la Super Trofeo Omologato.

Lamborghini continue à nous impressionner avec des bolides encore plus spectaculaires d’année en année. Le dernier en lice, l’Huracán STO, un monstre légal pour la route qui tire ses origines directement de la piste. Tout ce qu’on connaît de l’Huracán est revu et repensé pour créer une voiture tout à fait singulière, mais aussi une voiture de collection instantanée.

Tout commence par le style. Évidemment, on reconnaît l’Huracán par sa forme et des éléments typiques comme les phares et les feux. Pour ce qui est du reste, les ingénieurs et les stylistes de Lamborghini ont complètement réévalué cette sportive. La partie avant, c’est-à-dire le capot, les ailes et le pare-chocs, n’est qu’un seul composant. Cette approche est tirée de la Sesto Elemento. Le becquet avant est aussi redessiné pour réorienter le flux d’air sous la STO et le nouveau diffuseur arrière. 

 

 

Le véritable spectacle de la STO se tient toutefois à l’arrière. On remarque des ailes passablement plus larges qui épousent un recouvrement de baie moteur particulière à cette version. On découvre une énorme prise d’air centrale et des déflecteurs d’air, tous dédiés à la motorisation et à l’aérodynamisme. Au compte, la STO obtient un taux de pénétration dans l’air 37 % supérieur à celui de l’Huracán Performante et une pression négative augmentée de 53 %. Comme il se doit pour ce type de bolide, les modifications apportées sont à 75 % faites en fibre de carbone. La masse totale de la STO n’est que 1 339 kilos (2 952 livres) soit 43 kilos (95 livres) de moins que la version Performante déjà allégée.

Au-delà du design spectaculaire de la STO, c’est le cœur de la bête qui importe. On reconduit le V10 de 5,2 litres de 631 chevaux, mais on diminue quelque peu le couple aux roues arrière à 417 livres-pieds. Bien que les chiffres ne soient pas les plus impressionnants, on doit considérer un excellent rapport puissance/poids et le fait que la STO est une stricte propulsion. Selon les évaluations de Lamborghini, la STO sera en mesure de boucler le 0 à 100 kilomètres/heure en 3 secondes, le 0 à 200 kilomètres/heure en 9 secondes et atteindre une vitesse de pointe de 310 kilomètres/heure.

Pour le moment, on ne connaît évidemment pas le prix de cette beauté. Connaissant le constructeur, il est d’ailleurs fort possible qu’on ne le sache jamais ; mais une chose est certaine, si l’on considérant toutes les modifications et le caractère exclusif du bolide, la STO ne sera pas donnée. 

Appuyez Entrée pour rechercher ou Échapper pour fermer